Brusquement, il se sentit envahi par un brûlant sentiment "d’absolu". Il affirme "avoir reçu le Graal", c’est-à-dire qu’il se sentit s’écrouler psychologiquement et en même temps "soulagé de cela". Il perçût alors le réel, différemment. Après avoir "touché l’absolu" pendant deux jours, il raconte avoir vécu "une descente aux enfers". Il comprend que l’absolu, Dieu, est amour.

Il sentit le temps se dilater puis se contracter. Il lui sembla tout voir et tout comprendre, comme dans la nouvelle L’Aleph de Borgès. Il "aima", alors et se sentit aimé de manière inconditionnelle. Sa pratique de la religion catholique, jusqu’alors enfantine, prit alors une dimension globale et universelle.

mystique chrétien contemporainmystique chrétien contemporain

En 1990, il vécû une deuxième expérience mystique : après avoir lû intégralement la Bible, il se rend à l’abbaye de Cîteaux et là, il sent l’Esprit-Saint descendre sur lui.
Vingt années de réflexion, de méditation et de prières ont passé. Au cours de cet enregistrement, il accepta d’évoquer publiquement cette expérience qui lui fit distinguer "le Père, le Fils et le Saint-Esprit". Chacun ayant une coloration et une harmonique différente, précise-t-il.

Ouverture spirituelle

Ces expériences mystiques conduisèrent Serge Lanoë à s’intéresser aux arts orientaux, au zen, ainsi qu’à l’ésotérisme et au druidisme. 

mystique chrétien contemporainmystique chrétien contemporain

Il devint alors coach et psychothérapeute afin d’aider les autres grâce à ce don "venu du ciel"...