Les voies vers l’éveil - métaphysiques d’Orient et d’Occident 3/3

Pour cheminer vers l’éveil et, pourquoi pas, l’atteindre : doit-on obligatoirement suivre un maitre ? Cette métamorphose se déroule-t-elle toujours dans un lieu spécialement conçu à cet effet : un monastère, par exemple bouddhiste ou chrétien ? Orient et Occident réfléchissent à ces questions depuis plus de 2.500 ans, et, malgré la patine des siècles, les réponses sont à l'image de la nature intrinsèque, et invariante, de l’homme : souples, fluidiques, et indéterminées. Bref : vivantes.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
1:03:19
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Seule certitude néanmoins : devenir « Bodhi » ou atteindre son « Corps de Gloire » n’est le résultat d’aucun processus mécanique préétabli, et ne suit aucun plan dessiné de main d’homme…
Coup de pied dans la fourmilière de toutes les structures ecclésiales, allez-vous penser ? Les réponses de Jean-Marc Vivenza sont plus nuancées.

vive hinz 3 eveil 1vive hinz 3 eveil 2

« Le monde de l’éveil est rempli de pièges »

Troisième et dernier entretien d’une trilogie* (1 : l'Infini, 2 le Détachement, 3 l’Eveil) consacrée aux métaphysiques d’Orient et d’Occident, Jean-Marc Vivenza commence tout d’abord par souligner l’importance de distinguer voies d’éveil et thérapie.

Deux voies qui n’ont strictement rien en commun, mais que la confusion actuelle mélange pourtant et associe, dans son ressac de « pensées bienveillantes ». Une hybridation qu'il qualifie d’ « affectivité sentimentale teintée de quelques notions de non dualisme » et nous rappelle les nombreuses embûches - désillusions - en découlant.

vive hinz 3 eveil 3vive hinz 3 eveil 4

Distinguer le noyau de l’écorce, la mandorle du tympan

Ensuite, Jean-Marc Vivenza interrogera le poids et le rôle de la Tradition, de l’Histoire, tant dans ses corpus religieux que philosophiques : faut-il passer par eux, à travers eux, pour atteindre l’éveil ? Ou bien ont-ils, dans ce cas précis, aucune sorte d’importance ?

Suspens ! Nous vous laissons le soin de découvrir les réponses, personnelles, de Jean-Marc Vivenza. Trois indices cependant :

a - « la quête se trouve en nous et nulle part ailleurs… »,
b - « même si l’élan du cœur est là, ça ne suffit pas »
c -« si tout est permis, tout n’est pas utile ».

Quelques clés pour « trouver les forces capables de nous amener à ces forces suressentielles »...

-----------------------------

* Troisième entretien d’une série de trois :
L'Infini comme fil d'Ariane de la non-dualité occidentale - métaphysiques d'Orient et d'Occident 1/3
Détachement et Connaissance suprême - métaphysiques d'Orient et d'Occident 2/3
Les voies vers l’Eveil - métaphysiques d'Orient et d'Occident 3/3

Haut