La violence de Dieu et le rôle de Satan en mystique musulmane

« Si l’on veut connaitre la vérité : il faut l’erreur. Pour voir le blanc : il faut le noir » Non, ce n’est pas un aphorisme taoïste mais bien les considérations du mystique al-Hallaj (Xème siècle du calendrier grégorien) sur le rôle de Satan dans l’Islam (« Iblis »). Les religions du Livre, aussi appelées traditions abrahamiques, (judaïsme, chrétienté et islam) partagent une origine commune qui est l’Ancien Testament hébraïque. Si le Christianisme s’est développé autour du principe du Dieu-Amour et de Jésus dans le Nouveau Testament, il n'en est pas ainsi pour le Judaïsme et l’Islam, qui sont restés fidèles à l’Ancien Testament : si Dieu est souvent miséricordieux, il peut tout autant châtier…

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
19:34
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Pierre Lory évoque donc ici l’articulation – et ses paradoxes – du lien entre le Créateur, sa création et son transgresseur : Satan, dans le langage coranique.

lory violence 1lory violence 2

La souffrance de Job, métaphore pour toute l’humanité

Pourquoi l’homme pieux et vertueux souffre-t-il aussi ? Telle est la question, fondamentale, universelle, des souffrances de Job, que théologiens, philologues, philosophes, mystiques et poètes tentent d'interpréter depuis des siècles.

A travers la mystique musulmane et les figures d’al-Hallaj, Ibn Arabi, Mullâ Ṣadrâ, la notion du Grand Djihad, « cet âpre combat avec soi-même », Pierre Lory nous dévoile quelques clés de compréhension, claires et passionnantes, autour des notions de rétribution, de la souffrance et du pardon...

Exposé enregistré lors des XVe Journées Henry Corbin (« Combat spirituel, combat terrestre »), que nous remercions.

Haut