1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Cet ouvrage propose une sélection de textes afin de permettre au lecteur de mieux comprendre l’intention d’Aleister Crowley quand il fonda en 1907, puis développa, l’A :. A :., reprenant les initiales du troisième ordre de la Golden Dawn, souvent désigné comme Astrum Argentinum. S’il conserva de la Golden Dawn certains éléments, il s’agit bien d’une création originale à la croisée des expériences et des connaissances d’Aleister Crowley. Quel que soit ce que l’on peut penser du personnage, souvent par méconnaissance, il demeure un véritable chercheur, sans concession avec lui-même, et de ce point de vue, réellement pratique quand tant d’autres ne font que théoriser, il mérite notre intérêt.

Le corpus de l’A :. A :. est immense et inclut des domaines très variés des traditions occidentales et orientales. La sélection réalisée présente toutefois une variété significative.

La première partie rassemble des textes généraux traitant du système, des exigences et de la finalité de l’ordre, de son échelle de grade, basée comme au sein de la Golden Dawn, sur l’arbre séphirotique. Aleister Crowley, constatant les inévitables problèmes inhérents à la vie de groupe avait fait très justement le choix d’un fonctionnement en lignée.

La deuxième partie propose une sélection de pratiques magiques propres à l’ordre.

La troisième partie est une sélection de pratiques mystiques ou ascétiques et de méditations.

Suivent enfin deux rituels d’auto-initiation créés par Aleister Crowley pour les membres de l’ordre.

L’expérience d’Aleister Crowley, son auto-expérimentation des mouvements de la conscience, lui permirent de développer une forme de pragmatisme sage trop souvent négligé. Exemple avec ces extraits du Liber o vel manus et sagittae sub figura VI :

1 – Il est très facile de mal comprendre ce Livre ; il est demandé aux lecteurs de l’étudier en y portant l’attention critique la plus minutieuse, ainsi que nous l’avons fait pendant sa préparation.

2 – Dans ce Livre, on parle des Séphiroth, des Sentiers, des Esprits et des Conjurations des Dieux, des Sphères, des Plans et de beaucoup d’autres choses qui pourraient ou ne pourraient pas exister.

Qu’elles existent ou non est sans importance. E, faisant certaines choses, certains résultats suivent ; les étudiants sont sérieusement mis en garde contre le fait d’attribuer une réalité objective ou une justesse philosophique à l’une d’entre elles. (…)

5 – Il y a peu de danger pour un étudiant, même s’il est paresseux ou stupide, ou n’obtient pas quelques résultats ; mais il y a grand danger qu’il s’égare, même si cela est causé par ce qu’il est nécessaire d’atteindre. Trop souvent d’ailleurs, il confond la première étape avec le but et retire son armure comme s’il était victorieux, avant même que la bataille soit bien engagée.

Il serait souhaitable que l’étudiant n’attache jamais à un résultat l’importance qu’il lui semble d’abord avoir.

Il est plus efficace pour approcher l’œuvre d’Aleister Crowley de ne pas abuser des comparaisons que ce soit avec la Golden Dawn ou avec l’O.T.O. même s’il a joué un rôle au sein de ces organisations. Le corpus de l’A :. A :. et, généralement, l’œuvre d’Aleister Crowley, gagnent à être approchés comme une œuvre d’art à découvrir et, éventuellement, à expérimenter dans sa propre vie. Un jour peut-être, cette œuvre sera reconnue comme une contribution majeure à la pensée et au procès initiatiques.