Le Wiltshire et Somerset : conservatoires de la mémoire de l'Humanité

Le sud-ouest de l’Angleterre se situe à l’extrême ouest d’un axe nommé « Apollon / Saint-Michel ». Celui-ci relie la Terre Sainte aux Terres Celtes et traverse toute la mer méditerranée. Depuis Jérusalem, en passant par la Grèce, l’Italie et la France : on dénombre sur son tracé un très grand nombre d’abbayes, temples et autres sanctuaires. Certains d’entre eux sont d’ailleurs antérieurs au Christianisme. Une énigme pour tous les archéologues et chercheurs en « architecture sacrée », dont l’explication ne peut se trouver qu’en tournant son regard vers le ciel… Comme le faisaient nos anciens.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
44:05
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

François-Marie Périer est ce que l’on peut appeler « un baroudeur du sacré ». Traducteur, auteur, photographe, guide conférencier, il a sillonné les routes de nombreux pays dont il va être question ici.

peri wiltshire 1peri wiltshire 2

Il existe un temps linéaire qui nous échappe, Chronos, et d’autres instants, décisifs : Kairos.

Au fil des appels en son for intérieur, d’essence mystique, et notamment un rêve prémonitoire qu’il nous évoque ici en introduction : il s’est mis en route vers le Whiltshire afin de comprendre « comment » la mémoire de l'Humanité et ses plus grandes prophéties trouvent-elles une expression spectaculaire, à grande échelle, dans cette région.

peri wiltshire 3peri wiltshire 2

Amas de pierres blanches représentant des chevaux gigantesques que seuls drones ou avions ne peuvent observer. Crop circles et autres énigmes...

Après le « comment » se pose la question du « pourquoi » : quel est le sens de toutes ces ostentations sacrées ? A travers la psychologie des profondeurs (Jung), la physique (Pauli), les évangiles canoniques et les cycles du zodiaque, François-Marie Périer interroge la nature de ces archétypes qui unissent Christianisme et Celtisme
Un message d’amour, certes, pour l’humanité, mais aussi de responsabilité quant à son devenir

Haut