Frère Élie, premier compagnon de François d’Assise

Elie de Cortone : une pierre angulaire méconnue de l’ordre franciscain ? Anne-Marie Baron nous propose de faire connaissance avec ce compagnon de route peu connu de Saint François d’Assise, et de nous interroger sur les raisons du silence qui entoure sa personne. Plus qu’un silence, un “ostracisme”, qui dure depuis plus de sept siècles !… L’auteur s’attache ici à démontrer à quel point Frère Elie (1180-1253) s’évertua à faire passer les frères franciscains, selon les termes du pape Grégoire IX, “du vagabondage à la sédentarité des couvents” et à établir la règle de l’ordre. Une alliance administrative et politique, qui hissera les franciscains au rang de vassaux de la papauté.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
36:37
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Compagnon indéfectible, de la première heure, de François, les efforts incessants de cet homme hors du commun l’amèneront pourtant à être excommunié... A deux reprises....

baron elie francois assise 1baron elie francois assise 2

Entre le marteau et l’enclume, la mystique et la politique

Homme d’action et diplomate de génie, ouvert (tout comme son protecteur Frédéric II) sur les arts, les sciences et en particulier l’alchimie, Elie préparera la venue de François d’Assise en Orient, où les sultans d’Egypte et du Maroc le reconnaîtront - déjà - comme un Saint. En cette période de bouleversements politiques et religieux (sixième croisade), il parvint à obtenir, pour ses frères franciscains, le droit d’aller et venir, de s’installer même, sur ces terres musulmanes. Toute sa vie, il militera à rapprocher ceux que tout opposait.

Voués à l’extrême pauvreté, le nombre grandissant des suivants de François d’Assise ne pouvait toutefois accomplir correctement leur mission et il était temps de créer une stucture. Une organisation qui, selon les plus farouches opposants de Frère Elie (les Zelanti) trahissait l’idéal de l’ordre.

Qu’il fût vicaire de François, organisateur et second général de l’ordre, n’allait lui épargner ni les intrigues, ni la cabale menée par ses propres compagnons de l’ordre.

N’est-il pas temps de rétablir cet homme à sa juste place et l’extirper des oubliettes de l’Histoire? C’est ce que Salvatore Attal (dit “Soter”), cabaliste juif et chrétien, tertiaire de l’ordre franciscain (et grand-oncle d'Anne-Marie Baron) s’est attaché à réaliser par son travail minutieux et inédit.  Un flambeau repris aujourd’hui avec passion par Anne-Marie Baron, qui vient de traduire et préfacer son ouvrage paru aux éditions Salvator (Juin 2018).

Haut