Steiner justement, dans les années 1916-1917, ne manquait pas de s’interroger, dans ses allocutions publiques (« Considérations sur l’histoire contemporaine »), sur l’existence d’un groupe occulte qui aurait téléguidé la Première Guerre Mondiale…. Dans son viseur, et d’une manière à peine dissimulée : la Franc-Maçonnerie.

markner heise 1markner heise 2

Karl Heise, proche en 1920, devenu par la suite plus qu’encombrant.

Karl Heise (1872-1939) était un imprimeur d’origine allemande et qui s’était installé à Zurich en 1902. Rejetant le christianisme, il se passionne pour le bouddhisme, Guido von List, le paganisme et l’Anthroposophie de Steiner. En 1920, il fait paraitre, édité et préfacé par Steiner de manière anonyme « Entente franc-maçonnique et Guerre Mondiale* ».

L’historien allemand Reinhard Markner, célèbre pour ses recherches sur les « Illuminés de Bavière » (XVIIIème) s’est penché sur les écrits de Heise et sur les relations qu’il entretint avec célèbre médium visionnaire de Dornach : Rudolf Steiner.

Souhitez-vous découvrir cette époque et ce penseur ? Une allocution organisée dans le cadre des journées « Politica Hermetica ».

* titre original allemand : « Entente-freimaurerei und weltkrieg; ein beitrag zur geschichte des weltkrieges und zum verständnis der wahren freimaurere »