Hommage à Jacques Lacarrière

Jacques Lacarrière (1925-2005) : écrivain, poète, traducteur du grec, fut avant tout grand voyageur. Pour tous, Lacarrière était l’homme de la Grèce, celui qui, tout jeune, au lendemain de la guerre, s’était installé, seul, sur une île face à Patmos, où saint Jean avait composé l’Apocalypse, chez des pêcheurs et des paysans qui n’avaient jamais vu un étranger. Pour quoi faire ? Pour fuir ? Pour écrire ? Pour méditer sur la fin des temps ? Sur l’origine du monde ?

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
52:49
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

marguier-florence-lacariere-jacques-1marguier-florence-lacariere-jacques-2

À ceux qui lui posaient la question, il répondait, invariablement : "Pour être là".

Ce qui ne l’empêcha pas de méditer et d’écrire, des poèmes d’abord, puis une quarantaine d’ouvrages, récits, essais, poèmes, romans, biographies, traductions, jusqu’au Dictionnaire amoureux de la Grèce qui résume bien la posture de cet homme singulier. (extrait d'un article d'Alain Nicolas, l'Humanité, 20 septembre 2005).
Dix ans après son départ, sa complice Florence Marguier-Forsythe lui rend hommage à travers un ouvrage "Jacques Lacarrière, passeur pour notre temps" (Ed. Le Passeur, 2015).
Interrogée par Florence Quentin, elle nous relate ici ses souvenirs aux côtés de cet homme passionnant et chaleureux, mû par une soif de transcendance...

Haut