Introduction au Grand Jeu

Le Grand Jeu fut tout à la fois le nom d'une revue et du groupe dont elle était l'expression de 1927 à 1932. 

Composé d'adeptes aussi divers que René Daumal, Roger Vailland, Robert Meyrat, Roger Gilbert-Leconte, Joseph Sima, Pierre Audard, André Delons, Maurice Henry, Pierre Minet pour ne citer qu'eux, le groupe, fondé sur la révolte et associé un temps au surréaliste, n'eût de cesse de poursuivre ses recherches prouvant l'existence d'une connaissance basée sur l'expérience mystique de tous les temps et de lutter contre ceux qui en trahissaient la révélation.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
55:56
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

"Le Grand Jeu est irrémédiable; il ne se joue qu'une fois. Nous voulons le jouer à tous les instants de notre vie (...) le Grand Jeu est un jeu de hasard, c'est-à-dire d'adresse, ou mieux de grâce : la grâce de Dieu, et la grâce des gestes"

écrivait Roger Gilbert-Lecomte en 1928.

Quels étaient les objectifs de la revue ?

Quelles étaient les relations de René Daumal et Roger Gilbert-Leconte avec André Breton ?

Quels furent les enjeux du fameux groupe de recherche ?

Réponse de Marc Thivolet dans un entretien mené par Fabrice Pascaud.

Haut