Les trois lettres mystérieuses d’Hergé 3/3

Les deux volets précédents consacrés à l’œuvre d’Hergé nous ont donné une clef de lecture inédite de l’ordonnancement des quatre albums : Le secret de la licorne, Le trésor de Rackham le rouge, Les sept boules de cristal et Le temple du soleil dont le cheminement correspond, selon Jacques Fontaine, à la symbolique du Petit Œuvre et du Grand Œuvre.

Dans ce troisième et dernier opus, l’auteur décrypte pour nous l’importance et le rôle de la langue des oiseaux dans l’œuvre d’Hergé notamment à travers les lettres : A, R et C que l’on retrouve à une fréquence beaucoup plus élevée que dans le langage usuel 

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
29:28
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Huascar, Karaboudjan, Pachacamac, Huascar, Carreidas, Castafiore, Archibald, Ranko, Haddock… 

La langue des oiseaux est à l’alphabet latin ce que la Kabbale est à l’hébreu : une permutation des syllabes, des sons, des lettres qui confère un deuxième sens symbolique à un mot ou à une expression.

  • Quels symboles correspondent donc à ces trois lettres mystérieuses ?
  • En quoi cette analyse éclaire-t-elle la mise en abîme contenue dans « Les Cigares du Pharaon » et à quel aboutissement métaphorique assistons-nous dans « Le Temple du soleil » ?

Grâce à une analyse de la vie personnelle de Hergé, en particulier la grave dépression dont souffrit l’auteur aux lendemains de la seconde guerre mondiale, Jacques Fontaine nous montre à quel points ces albums, la vie et la Quête de cet auteur sont intimement mêlés.

Haut