Jordi Pia Comella est spécialiste en littérature antique latine. Il a longuement étudié les textes et correspondances des nombreux penseurs stoïciens incluant les « sulfureux » Oracles Chaldaïques (170 ap. J.-C.) véritable bréviaire de théurgie, d’inspiration platonicienne.

comella stoicisme 1comella stoicisme 2

Dans le foisonnement des cultes à mystères du IIe siècle : quelle place pour les stoïciens ?

Jordi Pia Comella nous relate ainsi que de Sénèque à Marc Aurèle, en passant par Cornutus et Epictète, les références stoïciennes se rapportant aux cultes à mystères sont quasiment absentes.

Une « abscence » » assez mystérieuse puisque l’on sait que l’empereur Marc-Aurèle fut initié aux Mystères d’Eleusis, et qu’il n’en fit jamais mention dans ses écrits, pourtant nombreux.

Quelle explication donner à cette occultation ?

Justement, Jordi Pia Comella nous propose ici de dépasser cette première lecture en montrant qu’en dépit de cet apparent « oubli », ou « dédain », les passages dans lesquels il est fait mention des mystères jouent néanmoins, chez ces trois auteurs, un rôle clé dans la promotion de la philosophie. …

Amis auditeurs, si vous vous intéressez tant à la philosophie pratique qu’aux cultes à mystères, cet exposé devrait vous intéresser !

Cette philosophie du « détachement », qui est le propre du stoïcisme, continue d’être pratiquée deux mille ans après, cela depuis les lecteurs avisés de Nietzsche jusqu’aux pratiquants de la Voie du Bouddha !


Enregistrement effectué à l’INHA, Paris, le 20/09/2018. Colloque international organisé par Nicole BELAYCHE (EPHE, PSL / AnHiMA), Philippe HOFFMANN (EPHE, PSL / LEM) et Francesco MASSA (Université de Genève), auxquels nous adressons nos remerciements.