Pardo Fornaciari

Paolo Edoardo (Pardo) Fornaciari, Livournais, docteur de recherche en philologie latine médiévale, a consacré de nombreuses années à étudier la rencontre entre les deux cultures, juive et chrétienne, allant de l'histoire à la linguistique aux manifestations de la pensée.

Il a publié l'édition critique de l'Apologie de Jean Pic de la Mirandole, après en avoir traduit et commenté les Conclusiones cabalisticae et les Conclusiones hermeticae, magicae et orphicae. Il a également dirigé l'editio d'autres textes médiévaux: la Paraphrase de la République de Platon, d'Averroès-Ibn Rushd, le Traité de l'Astrolabe de Andalò di Negro ; le commentaire latin sur l'Almanach de Proface de Montpellier-Samuel ibn Tibbon.

Il a également dirigé l'editio d'autres textes médiévaux: la Paraphrase de la République de Platon, d'Averroès-Ibn Rushd, le Traité de l'Astrolabe de Andalò di Negro ; le commentaire latin sur l'Almanach de Proface de Montpellier-Samuel ibn Tibbon.Il a aussi publié Fate onore al bel Purim un texte sur le bagitto, la langue vernaculaire d'origine sépharade des juifs de Livourne, dont il a aussi recueilli les chants traditionnels, présentés dans le CD Maré hammarim.

Il a aussi édité un rare témoignage historique du XIXe, le poème de Raffaello Ascoli Gli Ebrei venuti a Livorno.

Toutes les vidéos de Pardo Fornaciari