Philippe Solal

Philippe Solal est professeur agrégé de Philosophie, docteur en Philosophie et epispémologue. Il enseigne à l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA), Toulouse.

Ses domaines d’enseignement sont expression-communication; psychologie sociale et Philosophie des sciences
ses recherches actuelles sont : Préparation à l’Habilitation à diriger des recherches (HDR), en Epistémologie et Philosophie des sciences. Domaine concerné :l’écriture des rationalités, l’évolution des formalismes et des procédures de codification du savoir scientifique.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages

Préparation au CAPES et à l’agrégation de philosophie, Guide du candidat, 1992, éditions ADAPT.
Le beau, le mal, le corps. Presses universitaires de France, 1998,
Collection Major.
Manuel de Philosophie pour classes Terminales, séries technologiques,(avec Pierre Gerhardt), 1999, Editions Hachette.
Méthodologie de la dissertation philosophique, collection Top’Exam, 2000, Editions Hachette.
Les styles de la raison. (Thèse de Doctorat). Essai publié aux Presses, universitaires du Septentrion, 2001.
Manuel de Philosophie pour classes Terminales, séries technologiques, (avec Pierre-Jean Dessertine), 2002, Editions Hachette
Intégrer les écoles de commerce en admission parallèle, Collection Optimum, Editions ellipses, 2003, nouvelle édition 2007.
Thèmes Fondamentaux de culture générale, Collection Optimum, Editions ellipses, 2004
Manuel de Philosophie pour classes Terminales, séries technologiques, Nouveau programme, (avec Pierre-Jean Dessertine), 2006, Editions Hachette.
Ecritures de l’exil, 2006, L’Harmattan (Sous la direction d’Augustin Giovannoni)
Les Fondamentaux de culture générale, Collection Optimum, Editions ellipses, 2007 "Actu concours". Culture Générale (sous la direction de Philippe Cavaillé) Editions ellipses, 2008
Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? 2008, Editions Aléas.

par ailleurs, Philippe Solal a participé à l'ouvrage collectif
ovni et conscience, Mars 2015, JMG Editions

Toutes les vidéos de Philippe Solal