Jean Mouttapa

Né en 1956 à Montpellier, Jean Mouttapa est titulaire d’une licence de philosophie (Paris I) et d’un DEA de Droit public (Paris XII). Il entre en 1988 aux éditions Albin Michel pour y développer la collection Spiritualités vivantes, fondée en 1946 par l’orientaliste Jean Herbert, et dirigée alors par Marc de Smedt. Au cours des années 90, il rassemble les différentes productions des Editions Albin Michel en matière religieuse (judaïsme, islam, traditions d’Orient) et développe largement le domaine chrétien. Le département Spiritualités ainsi créé est devenu le premier pôle d’édition religieuse appartenant à une maison non confessionnelle en France. Plus généralement, Jean Mouttapa édite aussi des documents sur la discrimination, l’action humanitaire, l’histoire des relations interculturelles, etc.
En 2008, il lance l'idée d'une grande encyclopédie retraçant l'Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours. Après cinq ans de travail collectif, cet ouvrage de 1200 pages, dirigé par Benjamin Stora et Abdelwahab Meddeb, auquel on participé plus de cent vingt auteurs universitaires de tous pays, paraît en 2013 aux éditions Albin Michel. Une version anglaise est dans le même temps publiée par les Presses universitaires de Princeton.
Son engagement dans le dialogue interculturel

Chrétien engagé depuis longtemps dans le dialogue inter-religieux, il a collaboré pendant sept ans au mensuel Actualité des Religions, appartenant au groupe La Vie-Télérama, et organisé avec cette revue les premières (1996) puis les deuxièmes (1998) Assises du dialogue inter-religieux. Il a tenu ensuite une chronique dans cette revue devenue Le Monde des religions, et a collaboré ponctuellement à d’autres journaux (Information juive, Réforme, Témoignage chrétien…)
En 2002, il organise la partie française d’un voyage judéo-arabe à Auschwitz-Birkenau, lancé au Proche-Orient par le père Emile Shoufani, prêtre de Nazareth, Palestinien citoyen d'Israël. Il crée à cette fin l’association « Mémoire pour la Paix ». Ce voyage, soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah sous la présidence de Simone Veil, par la Ville de Paris et d’autres collectivités locales, rassemble en mai 2003 plus de cinq cent personnes venues d’Israël d’une part (300), de France et de Belgique d’autre part (220). Depuis cette expérience unique en son genre, Jean Mouttapa est souvent intervenu dans les relations entre juifs et musulmans de France. Il a notamment organisé la participation de musulmans aux célébrations annuelles du Yom Hashoah à Paris.
Jean Mouttapa est l’un des administrateurs, en tant que membre fondateur, du projet Aladin né en 2008 au sein de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, devenu structure autonome en 2009. Il y préside la commission livres, chargée notamment de sélectionner les ouvrages sur la Shoah à traduire en arabe et en farsi, et d’organiser la diffusion de ces traductions dans les pays musulmans.

Plus d'informations: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Mouttapa

Toutes les vidéos de Jean Mouttapa