D'origine américaine, Joseph Rowe a étudié la philosophie de la religion, la psychologie transpersonnelle, et la musique aux Etats-Unis. Il était élève de Hamza El Din, maître du luth arabe, de chant et de percussions. Plus tard, il jouera en concert avec lui, notamment en collaboration avec le groupe américain célèbre, le "Grateful Dead", à San Francisco. Il se produit aussi avec d'autres musiciens arabes, perses et africains, ainsi que des groupes de musique médiévale ("Cour des miracles"...). Durant de longs séjours en Afrique et au Brésil, il a l'occasion de jouer avec des groupes congolais (percussions et flûte), des groupes de derviches moyen-orientaux (oud et percussions), et enfin avec des percussionistes et guérisseurs afro-brésiliens.
Pendant les années 80, il travaille comme producteur de radio en musique classique, traditionnelle, et "world music" (National Public Radio). En 1981, il est parmi les premiers à développer le concept d'une émission de radio avec un mélange d'interviews et de musiques du monde, qui va rapidement devenir à la mode dans tous les USA.

Depuis son arrivée en France, il se lance plus à fond dans la musique et le théâtre, en tant que musicien, écrivain, compositeur de scène et comédien, participant à de nombreux spectacles. En plus de son travail avec Catherine Braslavsky, il collabore avec Marc Zammit, avec qui il a joué au Théâtre Molière à Paris, et avec Alain Kremski et Michael Lonsdale au Musée de Cluny (Festival d'Art Sacré de Paris), parmi d'autres. Il compose de la musique aussi pour la télévision (France 2).

Autant écrivain, conteur que musicien, il est l'auteur de plusieurs nouvelles, d'articles, de pièces de théâtre, de radio, et de télévision produites aux Etats-Unis et en France.

En tant que traducteur littéraire, il a traduit (en anglais) des livres d'auteurs comme Henry Corbin, Jacques Attali, Régis Debray, Jean-Yves Leloup, Pierre Rabhi, Thich Nhat Hanh, et des livres sur le Dalai Lama.

En parallèle, il poursuit ses recherches en musicothérapie, en pédagogie, et sur les exercices musico-théâtraux méditatifs. Il a développé la méthode "Holorythme", inspiré en partie du travail de Bill Douglas --- synthèse de mouvements, vocalisations, percussions ; la parole, et la musique visant l'approfondissement de l'écoute, de l'attention et de la créativité. Il enseigne à Paris et à l'étranger, en groupe et individuellement.

Toutes les vidéos de Joseph Rowe