Cela, notamment, à travers la redécouverte de son ouvrage posthume « Astrologia Gallica » paru à La Haye, en 1661, cinq ans après sa mort.

sanchez morin villefranche 1sanchez morin villefranche 2

La Haye se trouve aux Pays-Bas actuels, les « Provinces Unies » de l’époque, et ce n’est pas fortuit si l’héritage de Morin fut préservé et transmis via cette nation, alors première puissance économique d’Europe, et où, déjà, un formidable esprit de tolérance attirait vers elle les libres penseurs.

Marie de Medicis et Richelieu : quelle influence avaient les astrologues sur leur politique ?

Jean Sanchez, doctorant en Histoire et Philosophie des Sciences, à l’ENS (Ecole Normale Supérieure) dresse ici un panorama exhaustif des sociétés savantes de cette époque et nous spécifie la hiérarchie qui existait alors entre chacun des savoirs : Théologie, Philosophie, Droit, Médecine, Mathématiques, et loin derrière, l’Astrologie.

Un monde, une époque, où les « choses de l’Esprit », conceptuelles et abstraites, recevaient les faveurs de la noblesse et du clergé. Mais, et c’est là tout l’intérêt d’étudier le contexte dans lequel Jean-Baptiste Morin de Villefranche a évolué, on assiste à cette époque à un doux, mais irrémédiable, bouleversement : d’une compréhension du monde héritée des Platon, Aristote ou Epicure surgissaient de grands esprits tels que Copernic, Kepler ou Newton.

Une révolution avançait donc, à pas de velours, touchant au monde des sciences et de la philosophie. Une nouvelle compréhension de l’ordre du Monde, de la réalité, allait émerger, préfigurant avec un siècle d’avance de violents bouleversements et posant ainsi les pierres angulaires du « Monde Moderne » tels que nous le connaissons actuellement….

Un exposé passionnant, enregistré lors des soirées Policita Hermetica auquel nous adressons nos remerciements.

Pour visionner les questions qui ont suivi cet exposé, allez sur YouTube : https://youtu.be/1P1v-YbQ-SY .