quelle sorte de patine deux mille ans de christianisme ont-ils laissé sur sa force et son invitation ?

L'histoire de Jésus qui a changénouvel Evangile de Pierre
Selon l’auteur, cette patine a fragilisé la force de transmission du christianisme et détourné le sens originel de ses textes. Cet adjectif "originel" ne doit pas, lui non plus, ne se lire que sur un plan historique : il s’agit plutôt de sonder les Origines, intérieures et surnaturelles, de ces textes....
Contre toute attente, Denis Marquet réhabilite avec force et arguments la place du Corps dans la réalisation spirituelle chrétienne. Une idée phare de cet échange, et qui peut légitimement sembler paradoxale à plus d’un titre. Explications bienvenues.

Accepterez-vous de vous laisser imprégner par ce nouvel "Evangile de Pierre" ?

La "Bonne Nouvelle", c’est aussi de constater que la chrétienté comporte, encore, dans ses rangs - après deux mille ans de "chahutage" -  des hommes incarnés, charismatiques et qui donnent envie de les suivre !