Après une exploration du Diagramme séphirotique Inversé, Jean Pataut s'efforce, démarche assez inhabituelle dans ce cadre kabbalistique, de spécifier la présence des forces négatives parmi nous et en nous. Puis, après avoir rappelé la nature cyclique du temps, il rappelle que notre époque se situe à la fin du cycle et, donc, au triomphe (provisoire) de cette troisième Eglise.