Le rayonnement d'André Barbault dans le monde anglosaxon

Quiconque s’intéresse à l’histoire des hommes sera frappé par la constante suivante : elle ne constitue le plus souvent qu’une succession de conflits. Pouvoir-territoire-reproduction alimentent ainsi une source intarissable de discordes bien que, paradoxalement, ces eaux soient identifiées comme « poison », depuis bien longtemps, dans de nombreuses traditions. A quel puits, donc, les hommes doivent-ils puiser leur eau ? Il existe pourtant des voies d’harmonie, de concorde, connues depuis des millénaires : il suffirait pour eux d’élever un peu leur regard, vers les astres…

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
21:29
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Roy Gillett est citoyen britannique, président de l’Astrological Association du Royaume Uni. Si France et Grande-Bretagne ont œuvré, elles-aussi, dans cette entropie guerrière, il existe un domaine où les voix se sont unies au diapason : l’astrologie. Et de cette union émerge une figure, celle d’André Barbault. 

gillett anglosaxon 1gillett anglosaxon 2

André Barbault était, et demeure, « the best worldwide astrologer for Mondiale Astrology »

Roy Gillett, par ailleurs grand spécialiste du bouddhisme tibétain, intervient ici en clôture du congrès qui s’est donné à Paris en hommage à la disparition d’André Barbault (1921-2019). Dans son intervention, traduite en français en simultané, il achève la question du rayonnement des travaux d’André Barbault à l’international.

Tout chauvinisme mis à part, précisons que les britanniques n’ont pas attendu les français pour pratiquer l’astrologie avec talent, et ce, depuis plusieurs siècles, mais l’approche qu’a développée André Barbault demeure une source d’inspiration, aujourd’hui encore, pour tous les astrologues, de part et d’autre de la Manche.

gillett anglosaxon 3gillett anglosaxon 4

S'il existe un « Grand Horloger » de l'Univers, alors cette puissance ne peut être qu'un exemple de Sagesse

Depuis leur rencontre en 2002 (Colloque Picardie, organisé par Charles Ridoux), la reprise des échanges qu’André entretint avec Charles Carter, dans les années 50, les différentes traductions en anglais que Roy Gillett diligenta (parmi lesquelles : The Value of Astrology, from ancient knowledge to today’s reality ), il nous replonge avec émotion et gratitude dans ce foisonnement d’idées placé sous le sceau d’Uranie (« la Céleste »). Cf l’Urania Trust dont les noms de John Addey et Nicholas Campion sont indissociables.

Ah, si les hommes pouvaient mettre de côté leurs contingences ! Cosmos signifie « bon ordre », isn’t it, Mister Gillett?

Remerciements à l’école d’astrologie Agapè, organisatrice de ce colloque (01/12/2019), ainsi qu' à Astrid Fallon, pour son aide lors de la traduction simultanée.

Haut