Ce cinquième et dernier exposé va examiner différents thèmes de naissance, et identifier les indices permettant d’identifier la présence éventuelle « d’un mythe de Protée ». Passée cette identification, Luc Bigé nous proposera différentes solutions, tant psychologiques qu’astrologiques, permettant de transformer certaines faiblesses en atout.
bige luc protee 5 astrologie 1bige luc protee 5 astrologie 2

Ce que vous nommez « vie réelle » m’effraie, laissez-moi sur mon rocher en plein océan !

Ainsi, à travers les thèmes de personnalités aussi hétéroclites que le célèbre mystique Padre Pio, l’écrivain Paul Claudel ou le tueur en série Landru, Luc Bigé va nous rappeler ici l’utilité – et l’opportunité - de porter notre attention sur certains axes des Maisons Astrologiques. Et comment ce travail peut renforcer (« proté-iner » ?) une carence d’être….
Ici, c’est l’axe Gémeaux-Sagittaire (Maison III-Maison IX) qui sera envisagé. Un travail, une bascule, qui devra faire passer le protéen du mode discursif, du plan de l’anecdote (Gémeaux) à une pensée plus globale, de type analogique (Sagittaire).
Par ce difficile travail d’élargissement des plans, le protéen sera ainsi en mesure de naviguer en alliant ces deux dérives, celle du doute (« de qui je suis », Maison III), de la confusion (« car je pense que tout le monde a raison », Maison IX) et ainsi parvenir à réaliser l’expression de son intime ressenti (Poissons, Maison XII). Un vrai chemin « de croix ».
« Exprimer le réel par son ressenti », c’est d’ailleurs exactement ce que le courant impressionniste a tenté de matérialiser dans la peinture. Ce courant artistique naquit au même moment où l’homme découvrit la planète Neptune (celle des Poissons).
Hasard ou coïncidences ?
Troublant, assurément !