gineste_alchimie_0bisgineste_alchimie_0
A partir de la vie de
Nicolas Flamel (1360), ses songes, ses voyages et l’amour qui l’unit à Dame Pernelle (de l’amour de polarité contraire naitrait-il l’exaltation de la matière ?), Léon Gineste nous emmène, avec beaucoup de retenue, à entrer dans ce monde très fermé qu’est l’Alchimie et de nous rappeler le principe : « les richesses obtenues ne sont jamais employées à des fins personnelles ».
Un exposé de 40 minutes organisé par les Editions Fortuna, à conseiller à tous ceux et celles qui trouvent que notre monde est, selon les termes de l’auteur, trop « néo » cartésien.