Stonehenge, comment les hommes prédisaient les éclipses

Robin Heath travaille depuis plus de 25 ans sur les unités de mesure des sites mégalithiques. Grace à celles-ci, il est parvenu à en dégager une signification pratique et symbolique.Tel un jeu d'enfant, s'aidant d'une maquette de Stonehenge, de deux balles de golf symbolisant le soleil et la lune, ainsi que d'une carte zodiacale, il nous démontre que les premières constructions du site de Stonehenge ont été construites non seulement pour célébrer les levers de soleil au solstice d'été mais encore pour prédire les éclipses.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
50:30
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Les questions que soulèvent Robin Heath sont de différents ordres :

  • Fonctionnelles pour quelles raisons les hommes du néolithique construisaient ces calendriers de pierre gigantesques ?
  • Anthropologique: ces hommes, qu'on suppose ne se préoccuper qu'à des tâches de "chasseur-cueilleur", étaient en mesure d'évaluer avec précision la durée d'une journée, d'une semaine, d'une année et pouvaient prédire les éclipses.

Robin Heath stonehengeheath stonehenge éclipses

  • Spirituelle: quelles significations symboliques attribuer à ces constructions dont la pérennité et la disposition sont en droit de laisser l'homme moderne songeur: ne seraient-elles pas une tentative de matérialisation d'une harmonie céleste? Et si c'est le cas, quel est leur message ?


Robin Heath stonehenge éclipsesheath stonehenge éclipses

A vous de vous faire une idée grâce à ce reportage de 51 minutes tourné lors de l'événement "Solstice d'été à Plouharnel" .

Haut