Jung et le Christ intérieur

L’âme de toute personne émet de manière imperceptible et continue une vibration. Cette vibration attend son écho, cherche une paroi, une aspérité, un réceptacle qui saura entrer en résonance avec elle, l’amplifier et retourner des clés de compréhension symbolique à ses questions, d'ordre existentiel ou spirituel. Ce dialogue, amoureux, s’affranchit du langage habituel et va trouver sa juste expression dans des images, sondant ainsi les rives universelles et atemporelles de l’imaginaire, des rêves, de la mystique, des archétypes et, pourquoi pas, des religions.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
48:32
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Une cohabitation avec ces dernières est possible, « à condition pour elles d’avoir conservé une distance quant à l’interprétation littérale de leurs textes, et d’accepter la présence de ces grandes images primordiales - et matrices -  que constituent les Archétypes ».

alizon christ 1alizon christ 2

Crucifixion de Jésus, crucifixion du Moi

Chose peu connue, il existe quatre niveaux d’interprétation des textes : littéral, allégorique, tropologique et anagogique. Cet oubli, caractéristique d’un appauvrissement de la pensée originelle mais aussi résultat d’une récupération institutionnelle - politique ? - infantilisante ? - de ces textes peut facilement se transformer en dogme et coercition. Ou  « conspiration contre toute forme de vie intérieure* ». Comprendre ici : liberté.

Jean-François Alizon analyse justement ici l’évolution de cette transmission, cela dans une perspective junguienne et tente de définir les contours d'un Christ intérieur.

Le maitre mot demeurant : l’expérience et non la spéculation théorique. L’individuation, en pratique.

alizon christ 3alizon christ 4

Le Christ, figure du Soi ?

Ce « Christ intérieur », et contact intérieur  représente pour Jean-François Alizon ce repère, cette boussole « qui nous permet d’agir dans le monde au contact des autres, en gardant cet axe, cette justesse autant avec nous qu'avec les autres… ».

* Expression que l’on doit à Georges Bernanos, La France contre les Robots, 1947.

Haut