Se laisser féconder par le monde des mystères : les vaches pourpres de Géryon 10/12

Dans le neuvième et précédent travail, La ceinture de la reine des Amazones, Hercule « s’est ouvert à l’inconnaissable ». Au cours de ce dixième travail, Hercule poursuit sa progression initiatique, et va cette fois « se laisser féconder par le monde des mystères ». Recevoir et porter, à son tour, ce germe, à l’instar des prophètes et des Grands Initiés. Durant ce travail, Hercule va devoir se rendre au-delà de la mer méditerranée et du détroit de Gibraltar. C’est-à-dire : au-delà du monde connu, dans l'océan atlante.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
43:13
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Sur l’île d’Erythéia - qui signifie « la rougeoyante » - et ravir les vaches pourpresun mélange de rouge et de bleu, et ce n’est pas un hasard ») que possède Géryon, « un monstre à trois bustes, trois têtes, six bras et six yeux » et que surveille le chien bicéphale Orthos.

trav 10 vaches 1trav 10 vaches 2

L’extrême ouest, l’extrême occident, là où le soleil se couche entre les deux colonnes d’Hercule. La fin de toute chose, là où une existence arrive à son terme et son accomplissement : ode au signe des Poissons et à la Maison XII !

Ce dixième travail marque un seuil. En effet, à partir de lui, et avec lui, tous les autres travaux se dérouleront dorénavant en dehors du Péloponnèse…

Luc Bigé nous relate dans un premier temps les nombreuses péripéties et frasques amoureuses d’Hercule (en Gaule, dans les Pyrénées et Italie du sud), l’aide providentielle de Zeus via sa Barque du Soleil et Lotus. Dans un second temps, il nous livre son analyse symbolique. En résumé :

trav 10 vaches 3trav 10 vaches 4

« ces vaches pourpres désignent une nouvelle fécondité, un potentiel de création ramené de l’au-delà de l’océan, du monde inconnu et des mystères »

Hercule prend alors ici les traits du prophète, « il devient capable de s’assoir dans la Barque du Soleil ». Nous-dit Luc Bigé.

Et de nous interroger, en conclusion de ce dixième chapitre, sur une question d'une haute importance : « selon-vous , la Connaissance s’acquiert-elle toujours par une transgression ? »

Icare, Prométhée, Hercule, Orphée, autant de figures tutélaires, guides et repères réponderont en chœur : affirmatif, Luc ! 

---------------------------------------------------

Liste des quinze exposés : trois introductions suivies des douze Travaux
Hercule et les douze pétales du cœur - intro 1
Hercule et la puissance de la Lune - intro 2
Hercule, la vérité qui guérit – intro 3

Le lion de Némée, se regarder en face, sans tricher - 1/12
L’Hydre de Lerne, sortir de l’émotionnel pour entrer dans la Lumière - 2/12
La capture du sanglier d’Erymanthe 3/12
La biche de Cérynie, quand Apollon et Artémis fraternisent- 4/12
Les oiseaux du lac Stymphale : quand l’archétype traverse le piaillement des représentations 5/12
Nettoyer les écuries d’Augias, un mythe contemporain 6/12
Hercule et le Taureau de Crète : sur la légitimité d’une possession et le ravissement de la beauté - 7 /12
Les Juments de Diomède, ou l’art de canaliser les puissances de la Vie 8/12
La ceinture de la reine des Amazones, s’ouvrir à l’inconnaissable 9/12
Les vaches de Géryon : se laisser féconder par le monde des mystères : les vaches pourpres de Géryon 10 /12
La cueillette des Pommes d’Or du Jardin des Hespérides 11/12
La capture du Cerbère 12/12

Haut