Hercule et le Taureau de Crète : sur la légitimité d’une possession et le ravissement de la beauté 7/12

Ce septième travail représente une rupture, sur plusieurs niveaux. Géographique : nous quittons à présent le Péloponnèse. Mathématique : nous basculons dans la seconde moitié des douze travaux. Symbolique : si les six premiers travaux ont sondé les relations (Moi) entre l’âme et la personnalité (1-6), Hercule va à présent s’ouvrir au Soi et se confronter aux forces du monde du mystère : Taureau (7), Juments (8), Amazones (9) et Vaches (10). Comme le rappelle ici Luc Bigé : « l’élargissement au Soi appelle à lui les forces magiques ».

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
48:11
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

En, effet, si le Taureau symbolise en potentialité « les forces, parfois sous-jacentes, de la Nature », ne perdons jamais de vue que son signe astrologique en miroir, n’est autre que le Scorpion, celui de l’invisible et de la « transformation »…

trav 7 taureau 1trav 7 taureau 2 

« Ce potentiel de création ne t’appartient pas, tu ne peux que le chevaucher »

Ce mythe nous relate comment Minos a tenté de tromper Poséidon en conservant son magnifique taureau blanc. L’animal, devenu sauvage et hors de contrôle, sera capturé par Hercule, à la demande d’Eurysthée et remit à lui, sain et sauf.

Le potentiel se nomme « monde » et « vertes prairies », son antithèse : « harnais » et « écuries ».

Luc Bigé nous invite à « sortir de soi », de notre enclos, de notre petit pouvoir. Abraser les murs des labyrinthes (Dédale) que nous nous échafaudons ou qui se présentent à nous.

Chevaucher le taureau, nous dit Luc Bigé : « c’est être dans une conscience affleurante en rapport avec les forces gigantesques du monde du sens qui passe à travers vous, c’est être capable de les orienter par la juste géométrie de notre conscience, sans jamais chercher à se les approprier (cf. Minos et Icare), sans chercher à en jouir personnellement, et sans jamais être fasciné par leur beauté... »

-------------------------

* Liste des quinze exposés : trois introductions suivies des douze Travaux (mise en ligne étalée entre 2020 et 2021)
Hercule et les douze pétales du cœur - intro 1
Jeunesse et éducation d’Hercule – intro 2
Hercule, la vérité qui guérit – intro 3

Le lion de Némée, se regarder en face, sans tricher - 1/12
L’Hydre de Lerne, sortir de l’émotionnel pour entrer dans la Lumière - 2/12
La capture du sanglier d’Erymanthe 3/12
La biche de Cérynie, quand Apollon et Artémis fraternisent- 4/12
Les oiseaux des Stymphale 5/12
Nettoyer les écuries d’Augias, un mythe contemporain - 6 /12
Hercule et le Taureau de Crète : sur la légitimité d’une possession et le ravissement de la beauté 7 /12
Les juments de Diomède - 8 /12
Les Amazones 9/12
Les vaches de Géryon 10 /12
La cueillette des Pommes d’Or du Jardin des Hespérides 11/12
La capture du Cerbère 12/12

Haut