Le sanglier d'Érymanthe, prendre conscience de son destin 3/12

Ce troisième travail d’Hercule, capturer vivant le Sanglier d’Erymanthe, avait toutes les apparences d’un travail facile. En effet, après le périlleux combat contre le Lion de Némée puis la dangerosité de l’Hydre de Lerne, une confrontation avec ce cochon sauvage parut à Hercule comme assez insignifiante. C’est aller un peu vite en besogne ! Et oublier que ce travail est associé à l’exigence du signe du Capricorne ainsi qu’à la maturation de la planète Saturne... Mais cela, Hercule ne le réalisera qu’à postériori.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
39:56
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

En effet, dans ce travail, « excès de confiance en soi » et « rapidité » se révèleront très mauvais conseillers. Et ce sont ces sympathiques centaures Chiron [la main] et Pholos [le conseil] qui en paieront le prix. « Main et conseil », un axiome analogue à « bras et tête ». Et ce n’est pas un hasard…

trav 3 sanglier 1trav 3 sanglier 2 

Erymanthe, c’est la colline où se cache le sanglier. Son nom signifie « prophétie par tirage au sort »… 

Le Hasard (« comme manifestation de la volonté des Dieux »), le rapport au Temps (« envisagé sous deux angles opposés, celui de la personnalité et celui de l’âme »), l’instinctualité des centaures (« dont les flèches pointent pourtant, paradoxalement, vers la sage étoile, à l’instar du Sagittaire »), la culpabilité (« sentiment inconnu au temps des Grecs ») ainsi que les deux facettes de l’humanité (« tour à tour hideuse et vertueuse ») seront ainsi développés dans l’interprétation de ce mythe que nous donne Luc Bigé.

Prendre conscience de son destin, de sa mission spirituelle, telles sont les découvertes qu’Hercule sera invité à faire. Si ce sanglier devient ici une métaphore du Soleil-Apollon, alors, le message que nous délivre ici implicitement Luc Bigé s’adresse aussi à chacun d’entre nous …

-----------------------------------------

* Liste des quinze exposés : trois introductions suivies des douze Travaux (mise en ligne étalée entre 2020 et 2021)
Hercule et les douze pétales du cœur - intro 1
Hercule et la puissance de la Lune - intro 2
Hercule, la vérité qui guérit – intro 3

Le lion de Némée, se regarder en face, sans tricher - 1/12
L’Hydre de Lerne, sortir de l’émotionnel pour entrer dans la Lumière - 2/12
La capture du sanglier d’Erymanthe 3/12
La biche de Cérynie, quand Apollon et Artémis fraternisent- 4/12
Les oiseaux du lac Stymphale : quand l’archétype traverse le piaillement des représentations 5/12
Nettoyer les écuries d’Augias, un mythe contemporain 6/12
Hercule et le Taureau de Crète : sur la légitimité d’une possession et le ravissement de la beauté - 7 /12
Les Juments de Diomède, ou l’art de canaliser les puissances de la Vie 8/12
La ceinture de la reine des Amazones, s’ouvrir à l’inconnaissable 9/12
Les vaches de Géryon 10 /12
La cueillette des Pommes d’Or du Jardin des Hespérides 11/12
La capture du Cerbère 12/12

Haut