Etienne Morin, essai de biographie

La pensée moderne, si on peut la décrire en termes univoques, tend bien souvent à considérer que le temps est linéaire et qu’étudier la biographie d’une personne ne consiste qu’en une énumération d’évènements, sans nuances ni contextualisation. Pour une vedette du show-bizness, passe encore. Mais s’il est question d’aborder la connaissance de Soi, de son Etre, dans ses multiples dimensions, initiatiques et spirituelles, la tentative s’annonce vaine et perdue d’avance.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
40:46
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Justement, ici, Roger Dachez va tenter de nous dresser les subtils contours - antithèse de cette vision globaliste, linéaire et lénifiante – du parcours de cet homme avant-gardiste que fut Etienne Morin, et abordera distinctement sa vie profane (négociant en vins et porcelaines) de son parcours spirituel (Morin est à l’origine de nombreux rites maçonniques qui ont éclos à sa suite, via son disciple Henry Francken).

Une époque où l’Ecossisme n’était pas encore l’apanage des hauts-grades et où régnait un brassage indifférencié avec les loges bleues. Un joyeux mélange en comparaison des synthèses normées, obédientielles, et hyper-figées actuelles.

La vie de Morin (1717-1771) fut ponctuée de voyages entre l’ancien monde, européen, et le Nouveau Monde : la Jamaïque considérée comme un Eldorado en ce temps. Rappelons que les Amériques d’alors étaient nommées « les treize colonies » et ne formaient pas encore une nation. Une période où le Royaume de France et la Couronne Britannique se livraient une guerre sans merci, sur les mers notamment, ce qui occasionna à Morin de poser fréquemment ses valises à Londres, plus de force que de gré …. Il mit néanmoins à profit ces séjours pour se rendre en Ecosse, cette terre sublimée, porteuse de ce christianisme originel, perdu selon lui et y développa ainsi les prémisses de ce que l’on nomme en maçonnerie « l’Ecossisme ».

« Le rite des loges bleues de Morin : c’est l'ancêtre du Rite Français ! »

dachez etienne morin 1dachez etienne morin 2

Morin, envoyé opportunément dans le Nouveau Monde par la Grande Loge de son époque, se retrouva en fait à naviguer, sans le savoir, entre deux paradigmes civilisationnels, religieux et maçonniques....
Lui, qui fut qualifié par la suite de « frère errant de la Jamaïque » puis proscrit de Paris : souhaitez-vous découvrir la biographie « en pointillés » de cet homme à l’origine du rite qui a conquis le monde maçonnique depuis, à savoir le Rite Ecossais Ancien et Accepté ?


Enregistrement effectué lors du colloque « Etienne Morin, 1717-1771, un homme aux sources de l’Écossisme ».
Remerciements au Grand Collège des Rites Ecossais du Grand Orient de France et au réalisateur Michel Robin.

Haut