1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Si la science-fiction a aujourd’hui du mal à se faire la place qu’elle mérite dans le fatras éditorial qui encombre les librairies, elle demeure un genre littéraire du plus haut intérêt.
Avec cette étude, composée de cinq essais, Jean-Pierre Laigle met en évidence la richesse et l’originalité d’une grande partie de la littérature de science-fiction. Nombre de ses auteurs questionnent nos modes de vie, nos choix politiques, économiques, spirituels, scientifiques à travers les scénarios originaux qu’ils mettent en scène.

Ils interrogent la manière dont nous construisons, ou non, nos futurs, et relativisent nos prétentions envers la nature, rappellent l’éphémère de toute chose.
C’est une littérature de l’imaginaire, un imaginaire souvent guerrier et scientifique qui puise dans nos peurs et nos espoirs cachés.
Jean-Pierre Laigle a choisi d’étudier cinq thèmes particuliers de la littérature de science-fiction : les planètes pilleuses, le voyage temporel, l’Europe sauvage ou les colonies orphelines, les autres lunes de la terre, les enclaves météoriques.
Les romans de science-fiction sont souvent marqués par les découvertes scientifiques et les angoisses politiques de leur époque. Jean-Pierre Laigle met en corrélation le traitement des thèmes et l’environnement social et historique de l’auteur chaque fois que cela est pertinent pour la compréhension du texte. Par ailleurs, il ne se cantonne pas à la littérature nord-américaine mais compare le traitement réalisé des cinq thèmes choisis en Europe continentale et dans le monde anglophone. Il établit aussi des lignées d’auteurs par les influences exercées, les références et les hommages marqués ou discrets.
Ce travail d’érudition saura satisfaire tant le lecteur occasionnel de science-fiction que les spécialistes du genre.
Les Editions L’œil du Sphinx.
www.oeildusphinx.com