Christian Verdeau

Christian Verdeau a découvert l’œuvre de Carl Gustav Jung il y a plus de 25 ans, à un moment de sa vie où le trouble et l’émoi l’envahissaient. Cette rencontre avec Jung a transformé sa vie. Jung est devenu pour lui par transfert un guide qui l’a aidé à comprendre ce « qui » se passait alors en lui.

Il découvrait alors l’existence, et l’influence déterminante de l’inconscient personnel et collectif, de son côté destructeur à l’origine des états de possession, et des troubles de la personnalité. Il comprit alors qu’il était relié à des forces invisibles qui agissaient indépendamment de sa volonté.

Mais surtout, il découvrait les troubles mentaux, les états psychotiques, les états modifiés de conscience, mais aussi l’existence de ses opposés : le bien-être, le calme, la sérénité et la santé tant physique que mentale.

Car selon lui « notre inconscient renferme aussi des fabuleuses ressources de transformation, de guérison, d’homéostasie ». « La pire des souffrances est de ne pas comprendre » écrivait Carl Gustav Jung, mais pour Christian Verdeau de rajouter « mais la douleur peut être insupportable ».

Il a poursuivi par la suite une analyse personnelle, suivie d’un processus didactique supervisé, dont l’aboutissement aujourd’hui est une pratique de l’imagination active verbale en complément de l’analyse des rêves.

Parcours :
Master de l’ Université Paris 10.

Conférencier : 
conférence sur le transfert et les neurones miroirs.
conférence sur l’imagination active dans sa forme verbale et la production inconsciente du langage.

Formations certifiantes uniquement guidées par la vie des thérapeutes qu’il a admirée notamment :
– Milton Erickson ( ARCHE) et la nouvelle hypnose, une comparaison passionnante de leur travail l’a permis de créer un autre site, Ernest Rossi analyste Jungien l’a aidé dans cette voie de recherche. Comme Milton Erickson, il est persuadé que nous avons en nous toutes les ressources nécessaires pour sortir de notre mal être. Site : www.jung-erickson.com
– Hal et Sidra Stone et le dialogue intérieur, qui découle de sa pratique de l’imagination active verbale, exigée par Jung pour pratiquer le dialogue avec ses complexes.
– Pratique de l’analyse des rêves, du rêve éveillé.
– Albert Ellis et la thérapie rationnelle émotive pour la thérapie comportementale et cognitive appliquée au dialogue intérieur négatif.
– Steven Hayes et la thérapie de pleine conscience et d’acceptation ACT. 
– Jeffrey Young et les schémas, thérapie cognitive des troubles de la personnalité. Schémas que l’on peut relier aux complexes découverts par Jung lors des tests d’association.
– Tarat Bennet Goleman et l’alchimie des émotions négatives / positives.

Le site de Christian Verdeau: www.jung-neuroscience.com/

Toutes les vidéos de Christian Verdeau