Jacques Colette

Jacques Colette est né en 1929. Au point de départ, étude de l’analytique existentiale de Heidegger et de son impact sur la théologie dialectique et l’exégèse biblique en Allemagne, ce qui reconduisait au penseur danois Søren Kierkegaard (1813-1855), aux philosophies anti-idéalistes du XIXe siècle et aux philosophies dites « de l’existence » (G. Marcel, K. Jaspers). D’où une série de traductions du danois (1958 - 1968) et des études parues en français et en allemand portant sur : l’Idéalisme allemand (Solger, Hegel, Schelling), la phénoménologie husserlienne (France et Allemagne : Heidegger, Becker, Sartre, Merleau-Ponty, Levinas), la littérature (Hölderlin, Proust, Michaux) et la musique.
Parcours
1956-1957 : Séjour d’études à Copenhague.
1958 : Doctorat en théologie : L’historicité du christianisme selon Kierkegaard
1965-1972 : Maître de Conférences aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles
1967 : Elu membre de la Société philosophique de Louvain.
1972 : Doctorat de Philosophie, 3ème Cycle, Université paris X - Nanterre, (dir. E. Levinas) : Histoire et absolu selon Kierkegaard.
1974-1987 : Chargé de Recherches au C.N.R.S. Archives Husserl. Centre d’études phénoménologiques et herméneutiques (dir. P. Ricoeur).
1985 : Doctorat d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, Université de Bourgogne, Dijon (dir. J. Brun) : Le Langage et l’immédiat.
1997-1991 : Professeur à l’Institut de Philosophie, Université François Rabelais, Tours.
1991-1997: Professeur à l’U.F.R. de Philosophie, Université Paris I Panthéon – Sorbonne. Emérite depuis 1997.
2000 : Paris, fondation et élu Président de la Société Søren Kierkegaard
2003 : Président d’honneur de la dite Société.

Ouvrages

Dialectique et phénoménologie. Etudes de philosophie allemande, Ousia, Bruxelles, 2008
Les Lettres et la pensée, coll. « cf. essais d’esthétique », Les éd. de la Transparence, Chatou,, 2007
L' existentialisme, PUF, "Que sais-je ?", 2007
Kierkegaard et la Non-philosophie,, Gallimard, 1994, Paris, 1994
HEGEL, Les Ecrits de Hamann, Introduction, Traduction de l'allemand et Notes,, Aubier-Montaigne, Paris, 1981
WALTER SCHULZ, Le Dieu de la Métaphysique moderne, Introduction, Traduction de l'allemand et Notes,, Edit. C.N.R.S., Paris, 1978
Histoire et Absolu. Essai sur Kierkegaard,, Desclée & Cie, Paris, 1972
Kierkegaard. La difficulté d'être chrétien,, Le Cerf, Paris, 1964

Articles
Philosophie de la musique et conscience phénoménologique du temps, Revue française de Musicologie, n° 2,, , 1990
Levinas et la phénoménologie husserlienne, Les Cahiers de la Nuit surveillée, n° 3,, , 1984

Toutes les vidéos de Jacques Colette