Menu
banniere01.jpg

Lundi dernier

Sens et symboles des messages du corps

Sens et symboles des messages du corps

 
14 décembre 2014

Nous vivons une époque paradoxale, à plus d’un titre. D’un côté le fait religieux nous apparait de plus en plus comme archaïque et d’un autre côté la quête de sens, l’appétence pour cet "au-delà de la Porte des Hommes" n’a jamais été aussi intense, ni aussi présente dans nos médias. Olivier Soulier est médecin, homéopathe, acupuncteur, conférencier et écrivain. Depuis vingt ans il travaille sur l’origine des maladies, notamment la sclérose en plaque.
Dans cet entretien, mené par Florence Quentin, Olivier Soulier se propose de nous emmener dans une approche plus approfondie de la médecine : comprendre sa vocation, ses symboles…. Il osera même une sorte d’élargissement de perspective allant puiser des citations dans les grands textes de la Tradition : Ancien Testament, Nouveau Testament, Bhagavad Ghita


Les maitres ésotériques des signes

Les maitres ésotériques des signes

 
8 décembre 2014

Selon Alice Bailey: "le désir est à la personnalité ce que le service est à l’âme"…. Ainsi, si la lecture de la domiciliation "traditionnelle" d’une planète dans un signe nous indique l’expression de la personnalité d’une personne, l’interprétation "ésotérique" d’une planète dans un signe, nous indique, elle, la nature de l’aspiration profonde, intérieure (donc ésotérique) de cette personne : c’est l’expression du Soi, du Sacré qui se manifeste. Cette trace du Soi, dans le signe d’une personne, même résiduelle, dépend de multiples facteurs, notamment de son évolution spirituelle (karma, pratiques, initiation etc…). Luc Bigé nous présente ici cette nouvelle grille de lecture, signe après signe, et va 


Top 3

Structure symbolique du système solaire

 
8 décembre 2014

Structure symbolique du système solaire

"Je n’invente rien, je ne fais que décrire ce qui est indiqué dans le ciel !" nous-dit Luc Bigé. Les planètes, telles que nous pouvons les voir à l’œil nu, se répartissent en cercle dans l’ordre suivant: Soleil, Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne. Rapidement, nous constatons la présence d’un double cercle s’articulant autour de la Terre : un premier cercle réunissant les trois planètes situées à l’intérieure de l’orbite de la Terre (Soleil, Mercure, Vénus) et un deuxième cercle constitué des trois planètes situées à l’extérieure de cette orbite terrestre (Mars, Jupiter, Saturne).


L'Alchimie et ses voies internes par Patrick Rivière

 
24 novembre 2014

L

L’énigmatique mention "Solve et coagula" figure au frontispice de nombreux grimoires alchimiques. Et si, au lieu de l’habituelle traduction "Dissous et réunis", cette phrase signifiait plutôt: "Sang et coagulation"… ? Patrick Rivière, alchimiste réputé et historien des religions, se propose ici de nous faire découvrir les différentes voies de l’alchimie interne, cette alchimie qui se concentre sur les fluides et sécrétions corporelles ….


Kung Dao et Kyudo: l'art du tir à l'arc

 
17 novembre 2014

Kung Dao et Kyudo: l

Le tir à l’arc ne se réduit ni à une simple technique de chasse, ni à une ancienne pratique guerrière ! Gérard Depreux et Taïkan Jyoji, respectivement praticiens chevronnés de Kung Dao (tir à l’arc chinois) et de Kyodo (tir à l’arc japonais), vont justement nous sensibiliser aux subtiles arcanes de cette tradition asiatique multiséculaire. Tout d’abord, ils vont replacer leur art dans une perspective historique et religieuse. Taoïsme, Bouddhisme, Confucianisme et Shintoisme ont naturellement marqué ces pratiques et ces influences sont toujours prégnantes.


Nous devons à Corinne Sombrun une série très intéressante d’ouvrages sur le chamanisme : Journal d’une apprentie chamane qui relate sa rencontre avec un chamanisme amazonien, Mon initiation chez les chamanes et Les tribulations d’une chamane à Paris qui rendent compte de sa découverte d’un chamanisme mongol.

Dans Sur les pas de Geronimo, elle raconte sa rencontre avec Harlyn Geronimo, petit fils du héros de la résistance Apache.
D’autre part, elle a permis l’adoption d’un protocole de recherche sur la transe chamanique mongole en collaboration avec des chercheurs en neuro-sciences nord-américains et français.
Ce nouveau livre est une étape de plus dans son cheminement chamanique et dans une aventure spirituelle bouleversante qu’elle souhaite faire partager à tous ceux qui demeurent à l’écoute de leur propre nature.
Corinne Sombrun nous parle cette fois d’un peuple en voie de disparition, le « peuple des rennes », l’ethnie mongole nomade des Tsataans, sédentarisée par force en 1957 et qui n’a retrouvé ses rennes qu’avec le retrait des troupes de l’ex-URSS.
Enseignée par Enkhetuya, une chamane de cette ethnie, Corinne Sombrun va accéder à la culture de ce peuple, à ses traditions, adopter son mode de vie pour mieux témoigner d’un art de vivre et d’une sagesse de la nature que la modernité mondialisée veut lui arracher. Elle restitue le parcours chaotique du « peuple des rennes » depuis la date fatidique de 1957 à travers la vie d’Enkhetuya.
C’est toute la problématique entre tradition et modernité qui est mise en scène, non sans violence et cruauté, dans cette histoire. Loin des concepts creux des universitaires ou intellectuels qui se sont emparés de cette problématique sans jamais avoir dormi une fois à la belle étoile, Corinne Sombrun demeure au plus près des corps, là où les esprits se manifestent, pour nous faire pénétrer dans les arcanes de mondes autres où les temps se replient et se déplient selon un autre mode que notre temps linéaire, où l’être est intime avec la nature, s’en nourrit autant qu’il la nourrit. En clair-obscur, c’est aussi notre propre mode de vie qui est interrogé, sa toxicité qui est mise en évidence.
Rites et cérémonies gardent l’ordre du monde. Face à un monde défait, qui exclut et sépare là où la tradition inclut et rassemble, Enkhetuya devra mettre en œuvre les puissances anciennes qui l’habitent sous de nouvelles modalités répondant aux « normes » de la modernité, de l’ogre du marché et de la science.
Ce livre très vivant, très instructif, porteur d’une beauté certaine, qui nous invite à réfléchir sur nous-mêmes et nos « œuvres », laisse cependant une trace d’espoir, certes mince, de voir cet héritage de tradition et d’amour perdurer.

 


Editions Albin Michel, 22 rue Huyghens, 75014 Paris.
www.albin michel.fr

Source: la Lettre du Crocodile