Menu
banniere01.jpg
A+ A A-

La jauge ou la clef du chantier de Xavier Tacchella

  • Écrit par La Lettre du Crocodile
  • Catégorie : Livres
  • Affichages : 740

Il peut être considéré comme révélateur qu’à notre époque de grande confusion, la jauge, outil essentiel des bâtisseurs de cathédrale soit largement ignorée en Franc-maçonnerie. Xavier Tacchella nous rappelle qu’elle fait pourtant partie de la boîte à outils du Franc-maçon.
L’auteur nous invite d’abord à éviter une erreur commune. La jauge n’est pas la règle à vingt-quatre pouces.

La jauge, ou quine, était un outil commun aux compagnons d’un chantier. Changer de chantier c’était changer de jauge. Une nouvelle jauge était remise au compagnon à son arrivée afin que tous les compagnons d’un chantier œuvre bien à partir d’une même mesure. La jauge diffère également de la canne du maître d’œuvre même si nous y retrouvons les mêmes cinq mesures basées sur la paume, le palme, l’empan ou pan, le pied et la coudée, chaque mesure égale à la précédente multipliée par le nombre d’or, chaque mesure égale à la somme des deux précédentes (empan = palme + paume).
Cette mesure commune est pour l’auteur comme « une mémoire collective du chantier » qui garantit la construction.
Après avoir replacé la fonction de la jauge dans ses contextes historiques, Xavier Tacchella s’intéresse à la symbolique de chacune de ses mesures, main, paume, palme, empan, pied, coudée, en puisant dans la kabbale. Elle est pour lui un symbole multiple :
« Symbole de l’Inconnu car seuls les initiés peuvent la détenir.
Symbole de la Connaissance car seuls ceux qui « savent le métier » se la verront remettre.
Symbole de la Découverte car en passant de la paume à la coudée c’est l’univers entier qu’elle permet de mesurer et de découvrir. En le mettant à la mesure de l’homme, il pourra le contempler à la mesure de sa connaissance.
Symbole du Secret car celui qui la détient ne peut la « prêter » ou la donner. Il ne peut s’en défaire qu’en la détruisant ou en la remettant au Maître d’œuvre.
Elle est enfin symbole de l’Ordre car qu’est-ce qu’un ordre si ce n’est un groupement d’hommes ou de femmes acceptant de vivre selon une règle commune ? »


Maison de Vie Editeur
16 boulevard Saint Germain
75005 Paris