soko saisons1soko saisons2
Savoir vivre, c’est entrer dans la danse du Temps : ici il n’y a pas d’absolu, pas d’idoles en face desquelles on vous demande de vous prosterner. Le seul effort consiste à comprendre que la manifestation de ce Temps est cyclique : tout nait, se développe puis décline et retourne à la nuit. 

Une perception intuitive de ce Tout : cyclique, en cercle et  non linéaire

Pour décrire ce mouvement, l’image la plus appropriée est la danse sans fin des saisons. C’est précisément ce dont va nous parler Marc Sokol dans ce reportage, en se basant principalement sur le diagramme Yin Yang. Un diagramme simple, qui parle à tout le monde, et dont l’universalité ne contrecarre pas la portée métaphysique : une subtile alchimie qui mêle "l'épais et le subtile", dense et simple à la fois, un alliage rare qui est indéniablement la marque de toute la pensée chinoise taoïste.

Saisons de l’année, de la journée, de la vie…

Savoir entrer dans la danse des saisons est bien plus qu’une idée un peu hygiéniste, bien au-delà d’un n-ième message qui s’adresserait aux adeptes d’une quelconque "mode" spiritualiste. Non, pour les anciens chinois c’est l’essence même de la sagesse, harmoniser nos saisons intérieures avec les saisons de l’année, c’est au sens fort un acte spirituel, initiatique : harmoniser l’esprit avec les quatre énergies, les quatre saisons...
Une invitation que vous propose Marc Sokol devant les caméras de Fabian da Costa.