En effet, le terme "définir" contient dans son étymologie le mot "fin" : tant d’un point de vue métaphysique que théologique, comme apposer le mot  "fin" à toute tentative d’approche du divin ou de la déité ? Mission impossible frappée du sceau temporel de la postmodernité ?
maitre eckhart 1théologie négative
Pour répondre à cette question, nous avons fait appel à Bertrand Vergely, Géraldine Roux et Isabelle Raviolo qui vont respectivement tenter de définir ce qu’est la théologie apophatique et surtout la placer en perspective respectivement avec le christianisme orthodoxe (Bertrand Vergely), entre la pensée grecque et la pensée judaïque (Géraldine Roux) ou encore dans le cadre de la mystique rhénane dont Maitre Eckhart est incontestablement la figure de proue (Isabelle Raviolo).
bertrand vergelyisabelle raviolo
Souhaitez-vous découvrir la filiation spirituelle qui existe entre Aristote, Augustin, Denys l’Aréopagite, Maître Eckhart … ou encore Martin Heidegger ? Et ainsi comprendre que la théologie négative est à l’instar du procédé négatif en photographie (analogique) une matrice unique à partir de laquelle nous pouvons établir différents "positifs" : positifs dont bouddhisme, taoïsme, judaïsme, christianisme et soufisme peuvent être les reflets...
Car comme nous le rappelle Bertrand Vergely, dans le Zen, il est dit : "si tu crois comprendre c’est que tu n’as rien compris… mais si tu comprends que tu n’as rien compris, C’EST QUE TU COMMENCES A COMPRENDRE !".
la théologie apophatique par Bertrand Vergelygéraldine Roux, Institut Rachi
Explications de nos trois intervenants, réunis autour de Michel Cazenave, dans cette  table ronde de 57 minutes, enregistrée au Forum 104.