Menu
banniere02.jpg
A+ A A-

L'apprentissage de l'Etre, selon le Yi King

 
9,90€

Résumé

Le Yi King chinois est-il un livre divinatoire et / ou initiatique?
Pour Serge Augier, initié dans la tradition taoïste clanique Da Xuan, le Yi King est avant tout un texte d’alchimie nous enseignant comment nous transformer: l’interprétation des soixante-quatre hexagrammes formant une base pour prendre conscience de son être profond, une invitation pour une mutation intérieure.
Pour Pierre Faure, de sensibilité plus occidentale/ jungienne : le Yi King constitue un texte d’une richesse inépuisable, il y travaille depuis plus de quarante ans. 

Lire la suite....

Le Yi King chinois est-il un livre divinatoire et / ou initiatique?

Pour Serge Augier, initié dans la tradition taoïste clanique Da Xuan, le Yi King est avant tout un texte d’alchimie nous enseignant comment nous transformer: l’interprétation des soixante-quatre hexagrammes formant une base pour prendre conscience de son être profond, une invitation pour une mutation intérieure.
Pour Pierre Faure, de sensibilité plus occidentale/ jungienne : le Yi King constitue un texte d’une richesse inépuisable, il y travaille depuis plus de quarante ans.

augi etre1augi etre2Ce texte possède selon lui la capacité d’éclaircir une situation obscure, de permettre à un sujet "d’y voir clair à travers l’obscurité". En effet à partir d’une situation complexe, alourdie par de multiples conditionnements, le Yi King - s’il ne fournit pas de réponse à une question trop précise – permet néanmoins de visualiser distinctement une situation et ainsi d’identifier ses propres blocages… blocages qui sont d’ailleurs souvent à l’origine de cette situation !
Comment ce texte chinois datant du VIIIème siècle avant notre ère est-il encore adapté à notre monde moderne ?
Souhaitez-vous comprendre l’intérêt pour tout-à-chacun de "muter sa brutalité masculine Yang" ou "canaliser son adaptabilité fusionnelle féminine Yin"… ?
Réponses de Pierre Faure et de Serge Augier, interrogés ici par Pierre-Marie Hazo.