Menu
banniere02.jpg
A+ A A-

Bouddhisme tantrique et alchimie

  • 49 mn
  • 224 Mo
  • Alchimie
  • 2584 vues
 
9,90€

Résumé

Françoise Bonardel vient de publier chez Dervy un remarquable ouvrage : Bouddhisme tantrique et alchimie. Dans cet entretien avec Philippe Cornu, elle revient

Lire la suite....

Françoise Bonardel vient de publier chez Dervy un remarquable ouvrage : Bouddhisme tantrique et alchimie. Dans cet entretien avec Philippe Cornu, elle revient sur les aspects principaux de son étude afin de montrer les ponts existant entre ces deux approches opératives. Si l’alchimie est pratiquée également en Inde et au Tibet, l’auteur souligne qu’à l’encontre de l’Occident, il n’y a pas de différenciation en Orient entre alchimie opérative et alchimie spirituelle.

bona tantrique 1bona tantrique 2
Les techniques occidentales, si elles ne sont pas animées par "ora (prie)" et "labore (travaille)", ne peuvent jouer sur le corps subtil, comme c’est le cas dans le tantra, et elles parviennent difficilement à la transmutation de la matière "psycho-corporelle". Le travail sur la matière transforme l’alchimiste, et la transformation de l’alchimiste modifie la matière. Dans le tantra, la matière psycho-physique "attend" la transformation, sans dualité matière-esprit.
En Occident, théurgie, alchimie et astrologie sont des voies distinctes, tandis que dans le tantra, tout est un, le microcosme est à l’image du macrocosme. Mais les techniques de visualisation sont utilisées dans les deux "écoles", tout en sachant qu’en Orient, l’homme recherche le divin en lui-même, et qu’en Occident, l’homme est séparé de la transcendance qu’il s’efforce de faire "descendre" en lui.
Ces deux voies sont intérieures donc ésotériques. Le tantra ne se transmet que par initiation et aucun livre ne révèlera vraiment ses "techniques" : seul un yogi très avancé les connaît. Il en est de même pour le savoir alchimique : le merveilleux est là pour masquer la réalité.

bona tantrique 3bona tantrique 4
Le tantra a été complètement dévoyé en Occident où l’on s’est contenté des préliminaires concernant l’utilisation des roues d’énergie que sont les chakras : la "folle sagesse" est devenue folie. Pourtant, la transmutation physique et spirituelle qu’offre le tantra est une alchimie ; celle-ci ne peut être opérative que si la disposition d’esprit est correcte, sachant que la réussite est aléatoire dans les deux voies. L’union tantrique est un écho à l’alchimie (soleil et lune…) ; c’est une union secrète, réclamant le dépouillement : la vacuité et l’éveil dans le tantra, le dépassement de l’ego et l’éveil dans l’alchimie.

Souhaitez-vous identifier les points communs qui unissent le tantra à l’alchimie, en prenant soin d’éviter tout amalgame ?

Eléments de réponses de Françoise Bonardel dans cet entretien de 49 minutes animé par Philippe Cornu (Institut d'études bouddhiques).

 

 

Vidéos associées

Les Bardos ou états intermédiaires de vie 9,90€