Menu
banniere01.jpg
A+ A A-

Le signe du Cancer

 
9,90€

Résumé

Une des caractéristiques les plus évidentes de ce signe est son extrême sensibilité, conséquence de la naissance de la conscience à ses besoins. Il perçoit avec acuité le moindre frémissement de son environnement et y réagit émotionnellement d'une façon quasi-automatique. 

Lire la suite....

Une des caractéristiques les plus évidentes de ce signe est son extrême sensibilité, conséquence de la naissance de la conscience à ses besoins. Il perçoit avec acuité le moindre frémissement de son environnement et y réagit émotionnellement d'une façon quasi-automatique. L'humeur du Cancer suit le rythme des saisons : gaie et expansive au printemps, chaleureuse en été, mélancolique en automne, rêveuse ou boudeuse en hiver. D'humeur vagabonde, il n'est pas toujours conscient de ses états d'âme et de ses motivations profondes. Un mot peut le remplir de joie, un autre, l'instant suivant, lui apporter peine et tristesse.

bige sign 4cancer1bige sign 4cancer2
Le Cancer est à l'image d'un ciel bleu parsemé de nuages alors que souffle une douce brise. L'ombre et la fraîcheur succèdent à un rayon de soleil alors que rien ne le laissait prévoir. Le Cancer est l'éternel voyageur... à la recherche du nid chaud et douillet. Le Sagittaire, l'autre vagabond du Zodiaque, prépare ses valises parce qu'il se sent attiré par l'exotisme, le nouveau, l'aventure. Le Cancer, lui, aspire à découvrir le lieu où il pourra déposer ses bagages en toute sécurité. Il recherche la maison, l'atmosphère heureuse où il pourra s'épanouir sans nulle crainte. En d'autres termes, le crabe élabore sa coquille, le cercle infranchissable au sein duquel il construit sa personnalité en toute quiétude. Une fois habitué à un lieu, il a du mal à le quitter, mais il est aussi long à s'y habituer. L'atmosphère, l'âme du lieu, est avant toute autre chose importante.
Au niveau individuel, l'être utilise l'énergie du signe zodiacal plutôt que de se laisser conditionner par celle-ci. Sa façon d'agir n'est pas "mieux" ou "moins bien" : elle est plus consciente. A présent la personnalité utilise sa sensibilité pour percevoir avec beaucoup de finesse ses besoins et ceux d'autrui car elle a su se construire un corps émotionnel stable par où brûle le feu issu du Bélier.
Le Cancer peut rester prisonnier de son foyer natal (niveau socioculturel) ou le récuser pour partir à la recherche du Paradis perdu. Enfin, à force de transformations intérieures et d'acceptation de mourir à ses rêves pour naître à lui-même, il se stabilise en un lieu qui deviendra sa maison . D'enfant, il devient Mère. Sa personnalité se construit et s'affirme toujours plus à travers la vie quotidienne. Le sens de l'anecdote devient capacité d'évoquer le merveilleux ; les mots, plutôt que d'être gaspillés dans un bavardage qui voile le silence-vide intérieur, sont utilisés pour refléter les mille nuances que capte la sensibilité de l'être. La parole développée naguère dans les Gémeaux est mise au service des sentiments. Il perçoit avec acuité sa nouvelle responsabilité face à la vie : après avoir choisi résolument de faire face à l'enfance et à la dépendance sécurisante, il développe une volonté qui lui est propre. Il apprend à dire "moi-je" avant d'imposer l'affirmatif "je suis" du Lion.
L'exclusivisme que développe l'individu au fur et à mesure que croît son sens de l'identité se manifeste quelquefois en termes de jalousie et de possessivité, les gens et les choses auxquels il s'attache étant le symbole de son individualité naissante. Au positif, cette tendance peut-être canalisée vers une relation intime et fructueuse avec l'autre.
Dans cette phase se manifeste une accentuation de l'ego et/ou du corps, l'un et l'autre étant les véhicules réceptifs et expressifs pour les impulsions de l'âme. Cependant la valorisation du corps a quelquefois pour conséquence le narcissisme (symbolique du miroir) et celle de l'ego une attitude d'auto-apitoiement si le contact, même éphémère, avec le Soi n'est pas encore conscient. Le corps ainsi que l'ego deviennent but en soi et emplissent tout le paysage existentiel. Au niveau individuel, la personnalité se nourrit des vibrations originaires des mondes intérieurs (sentiments) et extérieur (sensations). La qualité et la puissance acquise apparaîtront en pleine lumière dans le signe suivant : le Lion.
L'inergie Cancer, utilisée consciemment, est orientée pour rendre chaleureux, accueillant, empli d'amour le lieu de vie ( maison, corps, soi, lieu de travail...) de l'être. Le Cancer organise sa Maison symbolique afin que chacun s'y sente bien. Ce passage de la dépendance à l'indépendance pour l'établissement du lieu rayonnant est peut-être la plus grande difficulté de ce signe, parsemé de nombreux pièges-facilités qui sont autant de retards sur le chemin. L'étape la plus difficile est celle de la nécessaire solitude où l'être doit se protéger de la matrice maternelle et sociale pour devenir conscient de ses propres besoins. Il apprend alors à y répondre sans tricherie, sans fuite dans les drogues qui annihilent la conscience naissante, et devient peu à peu sa propre mère. De cette capacité d'accueil à lui-même s'irradiera naturellement la capacité d'accueil à autrui.
Chaque étape dans le signe du Cancer lui offre l'opportunité de construire et reconstruire son corps grâce auquel il contacte les plans spirituels. Les matériaux disponibles furent développés dans les trois signes précédents :
Volonté (Bélier).............................. désir
Amour (Taureau)............................ sensualité
Intelligence (Gémeaux).................... pensée
... Le Cancer n'a d'autre but que de les faire siens. En se plaçant au centre de lui-même il se familiarise avec l'emploi individuel de ces trois qualités. De rebuffades en rebuffades il découvre progressivement la façon juste de les utiliser. Le ciment qui unifie tous ces matériaux disparates, tous ces élans contradictoires qui le traversent, c'est l'amour de soi, une des douze différenciations de l'amour solaire. Quelle que soit la nature du ou des corps qu'il construit (physique, émotionnel, mental, intuitif...) l'être doit se protéger contre les attaques intérieures et extérieures qui tendent à perturber son effort d'intégration. En cela, l'amour de soi, de ses réussites comme de ses matériaux bruts non encore polis par l'expérience, représente son meilleur bouclier.
Chaque étape Cancer nous donne donc l'opportunité d'habiter plus pleinement notre habitacle, de trouver notre place qui, où que nous soyons, se trouve toujours là où nous sommes.
Saturne en exil permet à l'être d'élargir ses limites. Il n'est plus conditionné par les anciennes formes de comportements émotionnels et mentaux mais a la possibilité de se construire un nouveau sens de l'identité. Cette caractéristique offre plus de liberté mais génère aussi des incertitudes, des doutes et des peurs. La maîtrise de la Lune accentue ici les processus de croissance des différents corps (physique, émotionnel, mental) par absorption et digestion de la nourriture. En effet, la Lune fournit toujours la matière nécessaire à l'élaboration de formes de plus en plus subtiles, aptes à recevoir la lumière solaire, la lumière de l'âme.
Après s'être construit intérieurement une individualité propre, relevé le défi de la croissance, et avoir trouvé sa place dans le monde, la personnalité consciente d'elle-même devient le foyer impersonnel qui canalise et concentre la qualité énergétique du Cancer. Elle devient visionnaire et perçoit avec toute la finesse de sa sensibilité la Vie qui s'écoule dans le Cosmos. Elle saisit le moindre frémissement d'humeur et sait y répondre adéquatement avec chaleur. Elle est alors médium conscient, capable de transmettre les messages de l'âme. La lumière diffuse de la conscience du Soi devient un point vibrant d'éclat au sein de la personnalité. Ainsi, l'être se bâtit une maison illuminée dont le temple est son corps.
Symbole de l'union des opposés polaires expérimentés en Gémeaux, union de l'âme avec la personnalité, de l'animus avec l'anima, de l'homme avec la femme, de la vie des sentiments avec celle des sensations, le Cancer a accompli sa tâche en se désidentifiant de cette dualité. Il devient ainsi un point focal de lumière (personnalité illuminée, unité dans la relation intime avec l'autre, création d'un lieu de vie chaleureux) ainsi que le suggère son symbole lorsque la dualité de conscience ...fusionne en une unité... pour révéler l'image de notre galaxie, là où naissent les étoiles.

Texte de Luc Bigé: http://reenchanterlemonde.com/

 

Vidéos associées

Le signe du Bélier 9,90€
Le signe du Taureau 5,90€
Le signe des Gémeaux 9,90€