En bon faustien, vous pouvez être médecin, généticien, bactériologue, physicien nucléaire (Marie Curie), vulcanologue, météorologue ou encore astrologue. Vous êtes attiré par l’occultisme, l’alchimie ou encore le cubisme (Picasso). Vous pouvez vous adonner à toute forme de fondamentalisme ou d’inquisition. Critique, obsessionnel, souvent privé d’image paternelle (Sartre), vous pouvez avoir des dons de télékinésie et vous possédez le sens du sacrifice.

bige faust 41bige faust 42

Vous pouvez cependant souffrir de maladies cardiaques, sanguines ou encore de cécité. Culpabilité, échecs, angoisse, dépression, enfermement, folie (Nietzsche) ou encore suicide (Nerval) se présentent souvent sur votre "route", une "descente" pour être plus précis.

Comment échapper à cette descente aux enfers ?

Tout d’abord en alliant l’action à la conscience…. Conscience et compréhension que cette descente aux enfers vous permet de découvrir votre richesse intérieure (Pluton = Ploutocrate).

Mais vous pouvez également vous en sortir par le haut, soit par la voie artistique (Orphée-Balance), comme Picasso, soit par le monde des idées (Prométhée-Uranus-Verseau), comme Wagner.

Sachez également que pour vous aider à accomplir la grande mission à laquelle le mythe de Faust vous destine, vous pouvez compter :

Vous souhaitez en savoir plus ? Ecoutez donc les révélations passionnantes de Luc Bigé sur ce fascinant mythe de Faust !