"La personnalité n’est qu’un échafaudage, nous-dit Luc Bigé, un intermédiaire pour que notre essence se manifeste pleinement dans notre expérience...". Encore de belles paroles conceptuelles, allez-vous penser ? A vous de lire la suite ! Luc Bigé entame ici un premier volet, introductif, d’une trilogie consacrée aux progressions lunaires. La Lune (parent pauvre de notre astrologie occidentale, croyons-nous utile de rappeler) va être ici invitée à quitter ses oripeaux habituels nommés "passivité, émotion, mère, sécurité…" et revêtir une robe pour le moins inhabituelle pour elle, celle d’une "composante active et constructrice de forme". Une Lune qui sort de sa réflexivité pour entrer dans l’action…

bige luc lune progressee 1 1bige luc lune progressee 1 2

"la finalité de tout cela, c’est que notre étoile intérieure, notre licorne, s’exprime à l’extérieur de nous, sur un plan social : qu’elle se transforme en étoile extérieure".

Bref rappel : en astrologie, une progression est un système symbolique qui pose le postulat "qu’un jour est égal à un an". Contrairement aux transits, la progression n’étudie pas les évènements mais le temps subjectif, le temps interne, "celui qui nous rapproche du Soi". En effet, le temps de notre évolution psychique ne suit pas le même rythme de celui qui blanchit nos cheveux et creuse notre visage. Ici donc, en partant du thème natal d’une personne, et, par exemple, en y ajoutant 29 jours et demi, on perçoit sa situation à 29 ans et 6 mois. Une date à laquelle, et ce n’est pas un hasard, la Lune se retrouve précisément sur sa position natale et où ses nœuds sont inversés. Ce point charnière constitue donc, en potentialité, une "seconde naissance"…
La clef de voute de compréhension des progressions, rappelons-le, c’est que notre évolution psychique est beaucoup plus lente que le temps commun : "notre manière si personnelle de rencontrer notre mythe intérieur est beaucoup moins rapide que le rythme extérieur, collectif qui nous est imposé", nous-dit Luc.
Puisque que le Soleil ne parcourt qu’un degré du zodiaque en une journée et que la Lune, elle, en parcourt au même moment treize, périodiquement certains "anniversaires célestes" surviennent. Autant d’occasion qu’il convient de célébrer en termes d’introspection personnelle, en tête-à-tête avec soi-même…

Les trois "E" : que l’Essence (Croix de la Lune Noire) se manifeste dans l’Expérience (Croix des Maisons) à travers notre Existence individuelle (Croix des Nœuds Lunaires)

Nous avons abordé précédemment les Signes, les Planètes, les douze Maisons et les différentes croix astrologiques. Souhaitez-vous à présent découvrir pourquoi, à 21 ans, 29 ans et demi, 58 ans ou encore 88 ans, le Soleil donne rendez-vous à la Lune et comment, "cette étincelle de lumière solaire vient féconder la Lune, et la tranforme en constructrice de forme" ?
Elément de réponses de Luc Bigé dans ce premier volet passionnant !