Le nombre d’études portant sur la qualité des aliments qui constituent notre alimentation quotidienne ne cesse de nous avertir sur sa pauvreté… et même sa dangerosité, notamment la prolifération des additifs qui perturbent notre métabolisme et dont le mélange (l’effet "cocktail") crée des répercussions sur notre organisme qui n’ont pas encore été étudiées. Autrement dit, depuis le productivisme outrancier qui suivit la seconde guerre mondiale, nous sommes des cobayes à ciel (tombeau ?) ouvert. A la différence près, c’est que les cobayes de laboratoire ignorent généralement tout de l’expérience dont ils sont l’objet. Or nous, nous en sommes informés ! 

Si nos voisins anglo-saxons ont coutume de rappeler avec humour "You dig your grave with your teeth"*, et que la sage Hildegarde von Bingen nous mettaient déjà en garde (au XIIème siècle): "Homme, tu deviens ce que tu manges"** : quant est-il de notre relation à l’alimentation de nos jours ?

acre alimentation 1acre alimentation 2

On va vers la Nature, ce n’est pas à la Nature de venir vers nous

La réalisatrice Olivia Sinet est allée interroger deux spécialistes de la nutrition : Joël Acremant et Jean-Michel Florin. Tous deux sont des fins connaisseurs du "Bio", c’est-à-dire du "vivant". Si cette appellation se retrouve de nos jours sur tous les étalages de nos "hypermarchés", il se trouve que le Bio tire ses origines de la biodynamie développée par Rudolph Steiner (1861-1925). Justement, nos deux hommes sont fin connaisseurs de Rudolph Steiner à qui l’on doit des marques comme Déméter, Weleda, l’enseignement Waldorf ainsi que les premières bases de l’agriculture biologique.

Cultiver, c’est "rendre culte" : à travers l’histoire de l’agriculture, on peut tracer l’histoire de la conscience humaine...

 acre alimentation 3acre alimentation 4

Ce web-documentaire va vous permettre d’approcher cette science du vivant : comment à travers son alimentation, on nourrit certes son corps physique, mais au-delà de cette mécanique organique, se déroule un "drame" spirituel (du grec ancien drâma, qui veut dire "action") et dont les protagonistes que nous sommes, encore une fois, n’ont pas toujours connaissance...

En nourrissant son corps physique, on nourrit aussi son âme !

Le corps n’est qu’un instrument de l’âme.
Souhaitez-vous donc percevoir les subtils rouages qu’instaure notre alimentation au sein des différentes composantes qui constituent notre êtreté profonde?
Eléments de réponses ici de Jean-Michel Florin et de Joël Acremant devant les caméras d’Olivia Sinet.

* traduction en français : "tu creuses ta tombe avec tes dents"
** propos attribué à Audrey Fella, auteur d’"Hildegarde von Bingen, sentinelle de l’invisible", Ed. Trédaniel, 2008