Après un premier volet consacré à l’intuition ("l’intuition au risque de la physique quantique"), nous poursuivons notre questionnement sur la nature de la causalité et abordons à présent l’énigme des synchronicités. Globalement, nos sociétés "modernes" se caractérisent par un refoulement du sacré, ainsi que par l’abandon de la métaphysique. Pourtant, dans ce gigantesque écran de fumée où règnent séduction et distraction "à tous les étages", subsistent certaines braises, encore ardentes, porteuses d’un feu que l’on pourrait qualifier de "sacré". Parmi elles : l’astrophysique et la mécanique quantique…


guillemant salez syncronicite 1guillemant salez syncronicite 2

Le dialogue* de Platon, pointant son doigt vers les sphères célestes, avec Aristote, pointant sa main vers le bas, plan de la manifestation, demeure encore de nos jours vivace : la preuve ici !

Passé ses premières interrogations portant sur sa propre personne ("Qui suis-je ? D’où viens-je ? Que se passera-t-il après ma mort ?"), l’homme s’est interrogé ensuite sur son environnement immédiat. Son questionnement devint alors : quelles sont les lois qui régissent mon environnement et créent les phénomènes qui s’y produisent?
Au regard de la physique quantique, incluant la loi des séries, les statistiques, l’intrication, Philippe Guillemant (physicien quantique) et Morvan Salez (astrophysicien) nous apprennent ici que la science officielle reconnait la possibilité de "connexion d’évènements" qui ne seraient pas de nature strictement causale….
Si la communauté scientifique s’accorde sur le fait que certains phénomènes seraient acausaux :

en remontant à la source de la source de ce Principe, pouvons-nous interagir avec ces forces, les influencer, voire même les déclencher ?

C’est bien ce qu’affirme ici Philippe Guillemant en corollaire de la "physique de la conscience" qu’il développe.... 

Un échange passionnant, animé par Charlotte de Silguy, qui vous apprendra que si les intuitions arrivaient à partir d’une question consciente, la synchronicité, elle, survient dans une démarche intérieure et inconsciente…

* immortalisé par la fresque de Raphael, "L'école d'Athènes"