Viollet-le-Duc, lorsqu’il a entrepris le sauvetage de la cathédrale au XIXème siècle y-a-t-il ajouté des emprunts romantiques, notamment les nombreuses chimères qui semblent nous scruter à 63 mètres de hauteur?  
- Quelle est la signification de l’étoile flamboyante (pentagramme ailé) qui orne le coq qui surplombe la flèche du bâtiment à 96 mètres de hauteur et pourquoi Viollet-le-Duc  s’est-il représenté, lui-même, faisant dos aux apôtres, une règle à la main et se cachant le visage de cette lumière ? 
Vitrail Nord de Notre Dame de ParisViollet_le_Duc_cachant_son_visage_regle_a_la_main
- Saint-Thomas d’Aquin, à qui l’on attribue de nombreux traités d’alchimie, est représenté dans le transept avec un soleil en sautoir, assis sur un cube dont semble sortir une eau précieuse : serait-ce le dissolvant universel, connu des alchimistes, et qui correspond à une étape bien précise du Grand Œuvre ?
- « Sacrifier, c’est créer du sacré » écrivait Mircea Eliade : pourquoi la construction puis la rénovation de la cathédrale est-elle parsemée de morts violentes? Les vieilles traditions opératives des bâtisseurs qui voulaient que le sang soit versé afin d’assurer la pérennité d’un édifice est-elle toujours vivace ?
bestiaire_des_imagiers_portail_nord_notre_dame_de_parissymbolisme_eglantier_hermetisme_notre_dame_de_paris
Autant d’interrogations et de mystères que soulève Jean-François Blondel dans ce volet de 30 minutes.