Dans la lignée de Félix Gaillard, il photographia et étudia ces cercles de pierres qui jalonnent la Grande-Bretagne et la Bretagne depuis plus de 5.000 ans. Ses travaux permirent - non sans obstacles ! - à établir l’unité de mesure dont se servirent ces bâtisseurs du néolithique pour l’édification de leur monuments : le yard mégalithique (0,829 m).

Ses travaux soulevèrent de nombreuses interrogations, parmi celles-ci :
- les architectes de ces monumentales constructions disposaient-ils d’une règle ?
heath_alexander_thom_1heath_alexander_thom_2
- selon l’histoire officielle, la technique qu'ils employèrent a été inventée par les Grecs, or leurs constructions sont antérieures : le temps défile-t-il donc d’une manière linéaire ou bien circulaire ?
-comment expliquer que le symbole de la mandorle, qui est un symbole chrétien, y soit présent ? Et quelle explication donner au fait qu'un certain nombre d’abbayes, dont la célèbre Abbaye de Glastonbury se trouvent sur un axe qui relie Stonehenge au site des pierres bleues ?
Autant de passionnantes questions posées par Robin Heath au cours de cette conférence (60 min) filmée lors de l'événement "Solstice d'été à Plouharnel".
heath_alexander_thom_3heath_alexander_thom_4