Une lecture au cours de laquelle, au détour de chaque phrase, de chaque détail, elle nous invite à garder en mémoire l'affirmation du Livre de la Sagesse de Salomon (XI, 21) : « Dieu a créé toutes choses selon le Nombre, le Poids, la Mesure » ….

De l’omniprésence du nombre « sept »

leturgie sept sceaux apocalypse 1leturgie sept sceaux apocalypse 2
Claudine Léturgie-Blanquart nous rappelle l’importance du ternaire, et du quaternaire, dont la somme constitue le septénaire. Une structure à la fois narrative, et ontologique, que l’on retrouve de façon omniprésente dans ce texte. Un nombre qui nous rappelle notre conception (« d’où je viens »), notre mission (« ce que j’ai à faire ici »), mais aussi notre constitution, subtile, (« de quoi je suis fait »).

Un parallèle, risqué, que l’auteur n’hésite pas à franchir avec les sept corps subtils de l’homme, les chakras. A savoir :
- le corps physique,
- le corps éthérique,
- le corps des sentiments,
- l’intelligence concrète,
- l’intelligence abstraite,
- l’intuition divine,
- le plan divin ou pur esprit,
Sept plans énergétiques que l’auteur transpose avec les sept Eglises de l’Apocalypse (Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée), le Livre des sept Sceaux, les sept Trompettes, les sept Chandeliers.

Vers un tantra chrétien ?

leturgie sept sceaux apocalypse 3leturgie sept sceaux apocalypse 4
Une lecture pour le moins inattendue, et passionnante, de ce texte, puisqu’il réhabilite une composante importante mais qui parait négligée en Occident : notre corps et les différents plans qui le constituent.

Souhaitez-vous à l’instar de ce livre des révélations, tenter d’ouvrir ces sept sceaux que veille le Christ-Agneau et entamer ainsi cette « aventure intérieure », ce basculement, auquel Claudine Léturgie-Blanquart nous invite ?

Pour acquérir l'ouvrage sorti en 2017 de Claudine Léturgie-Blanquart: Edts Feuilles