Santé

"Corps, âme, esprit", dit-on, retrouver ici nos films sur la santé

Les racines chamaniques de la médecine taoïste

Nous vivons une époque paradoxale à plus d’un titre. Le matérialisme continue de sévir, la vie intérieure réelle s’étiole au profit du "spectacle", et paradoxalement assiste-t-on au même moment à une montée en puissance du nombre de "medecine-men", autrement appelés "chamanes". Ce double phénomène se perçoit tant en Occident qu’en Chine, ce pays-continent qui redécouvre, depuis peu, la richesse de sa spiritualité, plurimillénaire, après soixante-dix ans de mise sous le boisseau….

Yoga Nidra, du rêve à l’unité primordiale

Les origines de yoga-nidrâ sont incertaines. On trouve trace de cette pratique dans les traditions shivaïtes, vishnouïtes, védantiques, ou bouddhistes. Shiva comme Vishnou sont Seigneurs du sommeil. Le terme "nidrâ" recouvre plusieurs sens. Il désigne tantôt l’action de dormir, de s’endormir, tantôt le sommeil en général (paradoxal ou profond), la perte de conscience au sens ordinaire du terme, la disparition du mental ainsi que de toute vigilance.

Les huiles essentielles et leur influence sur l’aura humaine

Dans le paysage des thérapeutes francophones, Brigitte du Castel occupe une place atypique. En effet, s’il existe de nombreuses variantes de la naturothérapie (aromathérapie, phytothérapie etc..) rare sont les praticiens travaillant sur la corrélation entre les "enveloppes énergétiques" que constitue l’aura humaine et le contact des plantes dans leur forme la plus pure, à savoir les huiles essentielles. C’est le cas de Brigitte du Castel.

Prendre soin de soi : enjeux et critiques d'une nouvelle religion du bien-être

Héritée des Grecs, puis remise à l′ordre du jour par des philosophes comme Pierre Hadot (1922-2010) et Michel Foucault (1926-1984), l′idée que tout être humain ait à prendre soin de lui-même trouve un écho dans les préoccupations contemporaines relatives au bien-être et à la santé. Mais que signifie " prendre soin de soi " ?

Itsuo Tsuda, philosophe du Ki

"La respiration, d'après mon expérience, est le fondement même de l'aïkido. Par respiration, je ne parle pas d'une simple opération biochimique. La respiration c'est à la fois vitalité, action, amour, communion, mouvement. La respiration c'est l'alternance de KA, inspiration et MI, expiration. KA MI c'est Dieu. Dieu, c'est la respiration suprême. C'est une révélation que m'a donnée Me Ueshiba de concevoir Dieu de cette façon, de pouvoir "réaliser Dieu" par la respiration…" nous-dit Itsuo Tsuda

L'influence de l'esprit sur la matière, biopsychokinesie, parapsychologie scientifique

L’une des premières raisons de l’intérêt porté à la bio psychokinèse, ou psychokinèse sur des cibles biologiques, est son lien intime avec la guérison psychique. Appelée parfois "guérison par la prière" ou "magnétisation", elle consiste à traiter une maladie sans utiliser les méthodes curatives physiques ou psychologiques connues. 

La thérapie par le son : entre présence matérielle et vibrations spirituelles

Puisqu’une fois dépassée l’écorce du monde manifesté nous savons que tout n’est qu’ « énergie », « informations » ou « vibrations » : quelles applications thérapeutiques le son peut-il avoir sur nous ? Son influence revêt-elle une dimension spirituelle ?

Petit traité de la joie par Erik Sablé

Dans notre société hédoniste, la recherche du bien-être occupe une place prépondérante mais paradoxalement, le terme "joie" revêt un sens ambigu. Erik Sablé s’est donc interrogé : la joie est-elle le comble de la bêtise ou l’aboutissement de la sagesse ?

Les huiles essentielles, une porte sur le monde énergétique

Nous vivons une époque remplie de paradoxes. D’un côté, une unanimité scientifique a vu le jour, validant le fait que notre monde physique n’est qu’un amas d’informations et de vibrations. D’un autre côté, l’une des plus anciennes professions au monde, celle d’herboriste, est actuellement littéralement mise à mort par les lobbys et les politiques. Les plantes ont pourtant de tout temps accompagné les hommes et l’exploration de leurs réels pouvoirs n’en est encore qu’à ses balbutiements.
Or, comprendre la qualité d’une plante, ses vertus et ses spécificités nécessite une ouverture du cœur et de l’esprit. Une ouverture, dans les vibrations les plus profondes de sa constitution énergétique, dont sont incapables les grands trusts, obnubilés par la rentabilité et l’uniformisation du "vivant" qu’ils poursuivent...

Le vivant comme modèle : la voie du biomimétisme

"Science sans conscience n’est que ruine de l’âme" prophétisait déjà Rabelais, au XVIème siècle… Cinq cent ans plus tard, et après deux siècles de positivisme caractérisés par un rejet de toute forme de croyances; deux siècles marqués par un progrès scientifique sans précédent : où en sommes-nous justement avec notre âme, avec notre conscience ? Cette époque, marquée par un refus de toute métaphysique et par un matérialisme scientiste exacerbé, ne serait-elle pas en train de mourir et de donner naissance à une nouvelle ère, moins uniforme et plus diversifiée?

Les religions ont-elles une conscience écologique… ?

La modernité techno-industrielle, si prédatrice et indifférente à l’égard du milieu naturel, se retrouve aujourd’hui au banc des accusés, au même titre que la plupart des religions qui auraient longtemps cautionné ses pratiques dévastatrices en conférant à l’homme un rôle dominateur. Aujourd’hui, face à l’ampleur de la crise, un mouvement se fait jour qui révèle un renouvellement profond de la “théologie de la nature”, notamment dans les religions monothéistes. Un événement qu’un Martin Heidegger avait annoncé en affirmant qu’à l’âge de la technoscience, “seul un Dieu peut nous sauver”. 

Rudolph Steiner : vers une alimentation sacrée

Le nombre d’études portant sur la qualité des aliments qui constituent notre alimentation quotidienne ne cesse de nous avertir sur sa pauvreté… et même sa dangerosité, notamment la prolifération des additifs qui perturbent notre métabolisme et dont le mélange (l’effet "cocktail") crée des répercussions sur notre organisme qui n’ont pas encore été étudiées. Autrement dit, depuis le productivisme outrancier qui suivit la seconde guerre mondiale, nous sommes des cobayes à ciel (tombeau ?) ouvert. A la différence près, c’est que les cobayes de laboratoire ignorent généralement tout de l’expérience dont ils sont l’objet. Or nous, nous en sommes informés ! 

L’expérience de mort imminente par Jocelin Morisson

Selon de très nombreux témoignages de personnes ayant été confrontées à une expérience de mort imminente, cette expérience suit un schéma type : mort clinique, retour à la vie et souvenir d'un état de bien-être, de plénitude, sans pareil. Tous ces témoignages font état d'une lumière irradiante, d'une sensation d'amour infini et de la rencontre avec d'autres personnes décédées, parfois des proches.
Souhaitez-vous mieux connaitre ce sujet qui parle à chacun de nous et qui finalement nous est beaucoup plus proche qu’on veut le croire ?

Le code caché des miracles de Jésus

La science moderne, en privilégiant systématiquement le "comment" du "pourquoi", s'est toujours focalisée sur les aspects visibles des objets de sa recherche, sans se soucier ni soupçonner l'existence d'informations cachées, invisibles ou détruites. Peut-on envisager de "re-susciter" cette information disparue ? Oui, répond aujourd'hui le physicien Nouredine Yahya-Bey, professeur à l'université de Tours. A chacune des actions, des miracles, de Jésus, son étude scientifique laisse entrevoir certaines constantes. Le décryptage de ces constantes révèle selon lui certains codes cachés "entre les lignes". 

Sens et symboles des messages du corps

Nous vivons une époque paradoxale, à plus d’un titre. D’un côté le fait religieux nous apparait de plus en plus comme archaïque et d’un autre côté la quête de sens, l’appétence pour cet "au-delà de la Porte des Hommes" n’a jamais été aussi intense, ni aussi présente dans nos médias. Olivier Soulier est médecin, homéopathe, acupuncteur, conférencier et écrivain. Depuis vingt ans il travaille sur l’origine des maladies, notamment la sclérose en plaque.
Dans cet entretien, mené par Florence Quentin, Olivier Soulier se propose de nous emmener dans une approche plus approfondie de la médecine : comprendre sa vocation, ses symboles…. Il osera même une sorte d’élargissement de perspective allant puiser des citations dans les grands textes de la Tradition : Ancien Testament, Nouveau Testament, Bhagavad Ghita