Hauts-lieux - Mystères

Découvrez nos reportages sur les hauts-lieux et leurs mystères

Géobiologie et lieux sacrés : le savoir perdu des anciens
0
0
0
s2sdefault

Nos églises du moyen-âge seraient-elles des vestiges du néolithique ? Telle est la conviction que l'on peut se forger à la lecture du livre d'Alain Boudet "Le réseau énergétique des lieux sacrés" (2016, Ed. Véga). La surface de la terre est constellée de radiations électromagnétiques et cette réalité est reconnue par la science officielle. Ainsi, il y a mille ans environ, les chinois découvrirent l’attraction que le Pôle Nord pouvait exercer sur une aiguille de fer, ce qui permit d’élaborer les premières boussoles. Début XIXème, deux chercheurs allemands, Dietrich Georg Kieser et Franz Anton Mesmer, travaillèrent sur la question du tellurisme et du magnétisme animal…

Un sentier initiatique, et méconnu, en plein cœur de Montmartre
0
0
0
s2sdefault

Paris est une ville secrète, aux monuments truffés de symboles. Des symboles qui ne se livrent pas au premier venu, fût-il muni de l’appareil photo le plus sophistiqué! Nous vivons une époque curieuse : nous disposons de moyens techniques et informationnels formidables, nos outils dans le domaine des sciences cognitives, de la psychologie, ont atteint des sommets, et paradoxalement jamais la connaissance symbolique n’a été aussi largement ignorée…

Ovnis, une rencontre avec notre futur ?
0
0
0
s2sdefault

Les notions de temps, et d’espace, ont été au cœur de nos deux premiers entretiens centrés respectivement sur l’intuition, puis sur les synchronicités. Dans ce troisième et dernier opus, nous retrouvons avec le même plaisir, le physicien Philippe Guillemant en compagnie de l’astrophysicien Morvan Salez, et cela toujours aux côtés de la journaliste Charlotte de Silguy. Pour clore cette trilogie d’exploration de la conscience, nous abordons à présent la délicate question de la "physique des Ovnis".

Les grottes cathares, un athanor alchimique?
0
0
0
s2sdefault

Les gnostiques en général, et les cathares en particulier, ont pour particularité de chercher ce que la chrétienté nomme "salut" non pas dans des églises mais au plus profond de leur être. Cette "salvation", c’est à travers leur corps, par leur ascèses et prières qu’elle s’effectue. Cette mystique atypique, teintée d’un zeste d’anarchisme auréolée d’une indéfectible solidarité, ne s’est jamais bien entendue avec les structures autoritaires et centralisées. Citons à titre d’égale cruauté le Roi de France ou l’Eglise Romaine. …

Sommes-nous tous potentiellement voyants ?
0
0
0
s2sdefault

La clairvoyance relève-t-elle de l’inné ou de l’acquis ? Autrement dit, pouvons-nous acquérir cette capacité au moyen d’exercices particuliers, ou bien s’agit-il principalement d’un don de naissance ? Pour répondre à ces questions, nous avons réuni deux voyants et enseignants réputés : Maud Kristen et Alexis Tournier. Face aux questions de Florence Leray, ils évoqueront leur parcours, leurs "premiers ressentis" et surtout la conception qu’ils ont de leur travail, un peu particulier.

Les jours de la semaine, leurs mystères et leurs Dieux
0
0
0
s2sdefault

Les sept jours de la semaine, tels que nous les connaissons aujourd’hui, constituent un héritage de l’antiquité. Mais derrière ce mot un peu fourre-tout "d’antiquité", à quel genre de réalités, voire même de vérités susceptible de résister à l’épreuve du Temps, sommes-nous confrontés? Les sept jours de la semaine sont en correspondance avec les sept planètes que nous pouvons voir à l’œil nu. Et celles-ci semblent s’ordonner selon un schéma symbolique bien précis…. Hasard ou synchronicité ?

L’âme secrète de l’Ardèche
0
0
0
s2sdefault

L’Ardèche représente selon nous un territoire, un repère immuable, dans le monde des choses de l’Esprit. Si la France possède un patrimoine architectural et spirituel chrétien d’une richesse extraordinaire, il se trouve que certaines régions apparaissent comme porteuses de témoignages spirituels, et cela bien antérieurement au monde gallo-romain…..Des témoignages qui remontent à 35.000 avant notre ère et qui de nos jours encore*, continue d’irriguer notre quête spirituelle. Comment expliquer la longévité d’un tel continuum ? Existe-t-il des raisons objectives à cela ?

Astronomie archaïque: nos premiers calendriers gravés dans l’os ou la pierre
0
0
0
s2sdefault

Il y a plus de trente mille ans, au paléolithique, les premiers hommes ont cherché à modéliser leur relation au temps. Prévoir les saisons afin d’anticiper ses déplacements, suivre les migrations du gibier, connaitre les rythmes de la nature et donc celui de la cueillette :

Voyage historique en pays cathare avec Charly Samson
0
0
0
s2sdefault

Fin connaisseur du pays cathare, de son histoire, observateur critique de ses récupérations mercantiles et syncrétiques: Charly Samson nous propose ici sa vision du catharisme. Une spiritualité sans concession, certes, mais pétrie d’un esprit de tolérance avant-gardiste pour son temps. En effet, au cœur du haut moyen-âge, les idéaux cathares préfiguraient avec trois siècles d’avance l’esprit de la Renaissance….

Voyage historique en pays cathare avec Charly Samson
0
0
0
s2sdefault

Fin connaisseur du pays cathare, de son histoire, observateur critique de ses récupérations mercantiles et syncrétiques: Charly Samson nous propose ici sa vision du catharisme. Une spiritualité sans concession, certes, mais pétrie d’un esprit de tolérance avant-gardiste pour son temps. En effet, au cœur du haut moyen-âge, les idéaux cathares préfiguraient avec trois siècles d’avance l’esprit de la Renaissance….

Vézelay, haut-lieu spirituel et initiatique
0
0
0
s2sdefault

Depuis trois siècles, l’homme occidental accompagné de son obscure amante nommée "scientisme" semble avoir occulté une composante essentielle de son être profond : la dimension verticale. Une dimension qui l’incite à s’ouvrir à des plans subtils, difficilement exprimables, et que nos anciens nommaient "sacrés". Or en Bourgogne, au fin fond de l’Yonne, subsiste un haut-lieu "historique", "spirituel", ou "énergétique" selon les mots que chacun voudra employer : Vézelay. Il y a quatre mille ans déjà, les druides vénéraient les bulles d’hélium qui s’échappaient des résurgences d‘eaux salines, et de nos jours encore, plus d’un million de visiteurs se rendent annuellement sur cette colline appelée, est-ce un hasard, le "mont scorpion".

Niveaux de conscience et ovnis
0
0
0
s2sdefault

Lorsqu’un archétype (cf. l’inconscient collectif de Carl Gustav Jung) "descend" dans la matière, c’est-à-dire qu’il se corporise et devient tangible, cette manifestation se drape d’une forme, d’une couleur qui dépend étroitement du contexte culturel où "il lui a été donné" d’atterrir. D’où une interprétation variable, plurielle même, sur un plan anthropomorphique, dont les origines seraient analogues à tout phénomène déclaré comme "inexpliqué"… comme les apparitions d’Ovnis.

Pouvoirs de l’Esprit et mondes pluriels
0
0
0
s2sdefault

Partons à la découverte de l’essence de la magie par-delà les idées reçues qui la conçoivent comme sorcellerie, charlatanisme ou "heroic fantasy" à la mode des Harry Potter.

"La magie, nous-dit Vincent Lauvergne, est l’utilisation consciente des énergies de la Nature".

User de ces énergies, qui sont à la fois intérieures et extérieures à nous-mêmes, requiert une compréhension de la conception traditionnelle de l’humain comme microcosme d’un macrocosme et nous rappelle la sentence d’Hermès Trisgémiste trouvé dans la Table d’Emeraude :

L’Egypte et les courants occultistes
0
0
0
s2sdefault

A l’occasion de la sortie du Livre des Égyptes, dirigé par Florence Quentin (Bouquins Laffont, 2015), nous abordons dans ce premier volet la réception, l’interprétation et l’influence que les découvertes de Champollion, notamment les hiéroglyphes, vers 1822, eurent sur les différents courants occultistes.

Des courants alors émergents qui s’emparèrent les premiers de toutes ces découvertes…..

L'harmonie secrète, coeur de l'ancienne Egypte
0
0
0
s2sdefault

"L’essentiel n’a pas été dit sur l’ancienne Égypte !" affirme Jean Bouchart d’Orval dans son dernier livre sorti chez Almora en 2015. Dans cet entretien mené par Sébastien Morgan, l’auteur nous rappelle que l’antique civilisation du Nil demeure incompréhensible tant qu’on ne peut pressentir l’existence comme la voyaient les grands initiés qui en furent les maîtres d’œuvre. En l’absence de cette lumière, le discours sur l’Égypte demeure confiné aux relatives banalités dont l’égyptologie classique se contente depuis deux cents ans. 

Le Quadrivium: de la préhistoire à nos jours
0
0
0
s2sdefault

La présentation que font nos encyclopédies du Quadrivium le présente comme un ensemble "de quatre sciences mathématiques dans la théorie antique : arithmétique, musique, géométrie, astronomie.

Une pratique qui remonterait au Vème siècle avant Jésus Christ et aurait disparue lors des invasions barbares", soit un millénaire plus tard. Point final. Circulez braves gens, il n’y a rien d’autre à comprendre de cette époque "d’un autre âge"….

Sol Invictus : solstice d’été sur Carnac
0
0
0
s2sdefault

Carnac, dans le Morbihan, fut certes réputée dans les années cinquante pour son casino et son centre de thalassothérapie. Mais il se trouve que six mille ans avant notre ère, à cet endroit, nos ancêtres ont érigé de nombreux monuments gigantesques (mégalithiques) : tumulus, dolmen et cercles de pierre. De nos jours, malgré notre haute technologie, on ne sait toujours pas répondre ni au "comment" ni au "pourquoi" de ces constructions. Comment : ces hommes sont-ils parvenus à réaliser des sanctuaires aussi gigantesques et des alignements astronomiques aussi précis ? Pourquoi : la finalité de ces construction était-elle religieuse ? Destinée au culte des morts ? La symbolique d’un panthéon céleste ? Pour des soins énergétiques (une thalasso avant l’heure ? ;-))…

L’Egypte et les courants occultistes - Partie 2
0
0
0
s2sdefault

Dans ce second volet, nos trois intervenants répondent en direct aux questions des auditeurs de Salamandre TV.

Souhaitez-vous tester la solidité des filiations (par exemple le rite maçonnique de Memphis Misraïm ou la fraternité d'Héliopolis) qui unirent "l'Egypte éternelle" aux ésotériciens du siècle dernier ?

Le nouveau récit d'Abraham
0
0
0
s2sdefault

La paléogénétique est une science très récente qui étudie des choses très anciennes : les origines génétiques des fossiles. Elle permet ainsi d’identifier l’origine de certaines lignées génétiques remontant à -8.000 AVJC…. "Si elle ouvre des champs de compréhension immenses, nous-dit Patrice Hernu, ses conclusions ne doivent pas mener à un rejet de l’histoire officielle, mais plutôt à identifier et délayer les successives nappes de sédimentation (culturelles, politiques et religieuses) qui ont "construit" l’histoire telle qu’elle nous a été transmise". Ce travail de délayage implique de ne pas craindre de s’attaquer à aucun totem ni tabou : à commencer par les relations entre le peuple hébreu et égyptien. 

Jacques Grimault et la Révélation des pyramides
0
0
0
s2sdefault

De tout temps les hommes ont levé les yeux au ciel et tenté de déchiffrer son langage, de décrypter ses influences et peut-être tenter d’instaurer une sorte de dialogue/ du moins un schéma de correspondances avec ces sphères célestes et la nature d’ici-bas. Cela s’est traduit, entre autre, au néolithique, par les constructions mégalithiques: leur gigantisme s’expliquant par le fait que ces constructions étaient destinées à être vues d’en-haut….
Ainsi, sur cette hypothèse (certes discutable, mais tout est discutable quand on aborde la protohistoire, il faut avoir l’honnêteté de le préciser), ces hommes ont édifié les Pyramides (vu d’en bas, leur forme représente un triangle pointe vers le haut, symbolisant le Feu), les mégalithes (calendriers de pierres ? aiguilles posées sur des méridiens terrestres ?), ou encore les géants de l’Île de Pâques (dont le regard était orienté vers les cieux).