Menu
banniere.jpg

Lundi dernier

Mars, servir le Soleil

Mars, servir le Soleil

 
2 mars 2015

Dans tous les récits, dans toutes les mythologies, le guerrier se met au service du Roi. Dans l’étude progressive de la symbolique des planètes, et notamment dans leurs différents niveaux de lecture, nous avons successivement abordé le Soleil (la vitalité, l’énergie de soi, la conscience du Soi, l’Eveil - la guérison) puis Mercure (l’électricité, le système nerveux, la pensée, la réception du mot’ d’El – "mot de Dieu", la conjonction des opposés), Vénus (la beauté, le désir, le magnétisme, le charme) puis la Lune (la naissance des formes, la sensibilité, la conscience singulière, l’Anima Mundi). 


Pour une archéologie des réseaux ésotériques vietnamiens

Pour une archéologie des réseaux ésotériques vietnamiens

 
2 mars 2015

Pascal Bourdeaux est historien, spécialiste des "sciences religieuses" en péninsule indochinoise. Dans le cadre de cet exposé, filmé lors des journées Politica Hermetica, il va aborder un peu sujet peu connu, celui de l’influence de la puissance coloniale française sur les courants ésotériques vietnamiens. Ainsi, de 1930 à nos jours, comment ce petit pays, coincé culturellement entre les influences spirituelles majeures que sont l’Hindouisme, le Bouddhisme et le Taoïsme, est-il parvenu à conserver son intégrité spirituelle dans le rapport de force qui s’imposa alors à lui, face au colon français, à une époque où en Occident, théosophie et franc-maçonnerie étaient en plein essor ?


Top 3

Hermès atemporel par Patrick Rivière

 
23 février 2015

Hermès atemporel par Patrick Rivière

Hermès est une acception polysémantique qui renvoie tour à tour au Dieu des alchimistes, à une figure archétypale que l’on retrouve dans trois civilisations : égyptienne (Thot), grecque (Hermès), romaine (Mercure), ou encore à la quête du Graal chez les chrétiens. Appelé "trois fois grand" (Trismégiste), son oeuvre se compose de nombreux ouvrages dont le fameux Corpus Hermeticum. A travers l’étude des arts, de la médecine, de la philosophie et de l’observation de la nature, la pensée d’Hermès ne poursuit qu’une ambition, phénoménale, celle de relier le Ciel et la Terre….


Le Quadrivium: de la préhistoire à nos jours

 
23 février 2015

Le Quadrivium: de la préhistoire à nos jours

La présentation que font nos encyclopédies du Quadrivium le présente comme un ensemble "de quatre sciences mathématiques dans la théorie antique : arithmétique, musique, géométrie, astronomie. Une pratique qui remonterait au Vème siècle avant Jésus Christ et aurait disparue lors des invasions barbares", soit un millénaire plus tard. Point final. Circulez braves gens, il n’y a rien d’autre à comprendre de cette époque "d’un autre âge"….


L’homme et les saisons dans la voie taoïste

 
9 février 2015

L’homme et les saisons dans la voie taoïste

La tradition chinoise, comme d’ailleurs les anciennes traditions occidentales, portent tout leur intérêt au changement, à la relation, et donc au Temps. Pour les chinois, une action n’est pas juste ou fausse "dans l’absolu" mais dans "le rapport qu’elle entretient au Moment où elle est accomplie".


, collection Renaissance Traditionnelle, Editions Dervy.
Ce texte de René Désaguliers, pseudonyme de René Guilly (1921-1992), fut publié pour la première fois en 1961. Après deux rééditions, il était devenu indisponible, une quatrième édition, enrichie, s’imposait. René Désaguliers révolutionna la recherche maçonnique historique en remontant aux sources les plus anciennes sans se contenter des commentaires plus ou moins appropriés.

Son influence sur la recherche en histoire maçonnique fut considérable et permit de très nombreuses découvertes par des démarches rigoureuses. Une véritable école d’historiens prit naissance grâce à son travail exigeant.
Dans ce premier texte consacré aux colonnes, d’autres suivront, notamment sur les trois colonnes Force, Sagesse, Beauté, il pose la question de la place véritable des colonnes et des conséquences de leur inversion dans certains rites. Il semble que l’origine de l’inversion des colonnes se trouve dans l’usage fait initialement des noms Boaz et Jachin qui auraient pu être donnés ensemble au grade d’apprenti avant de qualifier différemment les deux premiers grades. L’analyse de René Désaguliers vide de leur sens les querelles ésotériques sur la signification de l’emplacement des colonnes. Il invite à la prudence et au bannissement des jugements hâtifs :
« Tout d’abord, et c’est un point nullement négligeable mais dont nous ne tirerons aucune conclusion pour l’instant, l’élaboration du système occultiste construit autour des deux colonnes est très récente et son introduction dans la franc-maçonnerie paraît due avant tout à l’influence d’Oswald Wirth. Ce dernier, il est vrai, avait recueilli la tradition des auteurs occultistes français du XIXème siècle, et entre autres de J.M. Ragon. (…)
Il faut surtout observer que toute construction occultiste sur les deux colonnes aurait absolument exigé au préalable la mise au point définitive, celle que nous venons de tenter, du problème de la position des colonnes. Car, et c’est regrettable à beaucoup d’égards, la confusion qui règne sur ce sujet a gravement contaminé le système alchimique fondé sur les colonnes, dont il n’est pas exagéré de dire que désormais peu d’esprits s’y retrouvent. »
Enfin, René Désaguliers revient sur le sens des mots Boaz et Jachin et dénonce la tentation de la « laïcisation » du sens, rappelant « l’origine religieuse du symbolisme maçonnique ».
La clarification nécessaire qu’apporte ce travail permet de repenser le Temple et son opérativité sur des bases saines.

Editions Dervy, 19 rue Saint-Séverin, 75005 Paris, France.
http://www.dervy-medicis.com/

 

Editions