Ainsi en tant que langage muet, intuitif, le symbole renvoie non seulement à l’inconscient (qui s’exprime sur notre plan humain par les rêves) mais aussi à l’observation de la Nature (qui elle n’a pas de parole mais ce qui ne l’empêche pas de dominer l’Homme). L’inconscient se trouve ainsi relié à la Nature via l’intelligence collective que les différents règnes déploient (végétal, minéral, animal ou humain).
Ces différents règnes interagissent et communiquent l’un avec l’autre selon différentes sciences ou techniques que le genre humain a établi (travail sur les synchronicités, archétypes, alchimie végétale, gemmologie, chamanisme etc …). Autant de sciences dites "traditionnelles" que l’homme moderne s’évertue trop souvent à rejeter, afin de mieux se complaire dans sa fange techniciste et distractive (luxe, luxure, luxation, distorsion, distraction sont des synonymes pour Luc Bigé, cf. son Ouvrage La langue des Oiseaux, Ed Janus).

caze_symbolisme3caze_symbolisme4

Souhaitez-vous aller à la rencontre du Symbole, cette grammaire universelle, entité vivante et de tout temps éternel, qui réunit et non divise… médiateur du mystère ? Réponses de Luc Bigé, Lynn Bell, Claude de Warren dans cette table ronde de 53 minutes animée par Michel Cazenave et filmée au Forum 104.