"Réunir ce qui est épars", "Ordo ab Chao" : sommes-nous dans une dimension sociale, alchimique ou métaphysique ?
- quelle est la fonction du "père" Hiram Habif, de son meurtre pas les trois mauvais compagnons, et dans quelle mesure les femmes franc-maçonnes peuvent-elles se projeter en lui et trouver leur place dans cet univers conçu comme "très masculin" ?
font_2_hiram_freud_1font_2_hiram_freud_2
- la recherche de purification par l’usage des gants blancs ou par la purification que reçoit l’impétrant par les quatre éléments (eau, terre, air, feu) est-elle analogue à ce que Freud puis à sa suite sa fille ont décrit comme des personnalités de type "obsessionnelles" ou "hystériques" ?
- Qu’entendent les franc-maçons par "la parole perdue"… ou "un frère ? "
font_2_hiram_freud_3
font_2_hiram_freud_4
Autant de questions-réponses qui éclaireront tous ceux et celles qui désirent mieux connaitre la Franc-maçonnerie. Ces échanges, vifs, spontanés, et passionnés ne constituent ni une critique, ni une apologie de la Franc-maçonnerie. Au contraire ils permettent de comprendre, dans notre société désacralisée où les repères sont souvent inversés, l’intérêt et la possibilité d’élévation que la Franc-maçonnerie peut représenter pour les hommes et femmes qui décident d’embrasser cette voie.

Un entretien de 40 minutes, mené par Daniel Videlier, et enregistré au Forum 104.