Le Yi King, livre fondateur de la pensée traditionnelle chinoise, est un document étrange : c’est une sorte de "dictionnaire en désordre". Prétendument conçu pour le tirage divinatoire, il devrait être dans un ordre logique pour permettre l’accès immédiat aux "hexagrammes" dont il est composé. Mais il n’en est rien : depuis au moins vingt-quatre siècles, le même "désordre" s’est maintenu, aussi constant qu’inexplicable. Se pourrait-il que les chinois, peuple pragmatique, se soient ainsi compliqué la tâche sans raison ?
Dans ce "démontage", Jean-Louis Brun montre que cet ordre ne doit rien au hasard. Au contraire, il est manifestement structuré par les mêmes diagrammes cosmologiques qui ont donné le schéma présent dans des mythes et des légendes du monde entier. 
brun_17_ji_king_1brun_17_ji_king_2
Ce constat rejoint les conclusions d’anciennes équipes de recherche soviétiques qui travaillaient sur d’autres classiques chinois, ainsi que les préconisations de nombreux sinologues : l’interprétation complète de tels documents ne peut se passer d’une véritable recombinaison … encore fallait-il avoir la clé qui permet cette recombinaison !

Souhaitez-vous tenter de lever le voile sur ce mystèrieux "livre" qui a traversé les âges ? Tentative de réponse de Jean-Louis Brun dans cet exposé de 40 minutes, filmé au Forum 104.